Isabelle Morini-Bosc : "Pourquoi n'y a-t-il plus de véritables programmes animaliers à la télévision ?"

ÉDITO - Grâce à son nouveau programme animalier "Vétérinaires, leur vie en direct", TF1 enregistre les meilleures audiences dominicales.

L'émission "Vétérinaires, leur vie en direct" place TF1 en tête des audiences du dimanche
Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
L'émission "Vétérinaires, leur vie en direct" place TF1 en tête des audiences du dimanche

Vous n'avez pas remarqué à quel point la télé reprend du poil de la bête ? TF1 tout au moins. Pour peu que l'on se donne la peine de regarder dans les coins (voire les coins-coins) on note que la première chaîne obtient d'excellentes audiences grâce à son programme Vétérinaires, leur vie en direct diffusé chaque dimanche à 16 heures. Si on excepte la "première place médiamétrique" de France 2 grâce à un match de rugby, TF1 bat désormais la concurrence dominicale et récupère le terrain perdu suite à des rediffusions de séries trop récentes, comme Mentalist.

Cela ne veut pas dire que le blondinet-à-bouclettes ne plait plus. Cela veut seulement dire qu'ils l'ont momentanément assez vu. Le téléspectateur préfère du produit frais. Enfin frais, si on ose dire puisque le premier chien soigné la semaine dernière par la jeune vétérinaire urgentiste Nathalie, 26 ans, avait la gueule ensanglantée. Chienne de vie, mais c'est à cette jeune interne qu'est revenu le vrai "travail de chien" pour le retaper. Si on tient absolument à rester dans la métaphore animalière, on peut ajouter que l'émission a fait un effet bœuf, et que cela devrait encore se vérifier dimanche prochain avec Vénus, l'otarie qui ne mange plus et boit presque le bouillon, touchant le fond à tous les sens du terme.

La télévision manque de programmes animaliers

Vétérinaires devrait en fait intéresser même ceux que le monde animal dégoûte. C'est en effet en observant les diverses espèces que nous avons par exemple eu la confirmation que l’ostéopathie, ça marche. L'effet placebo n'existe pas dans la vie des bêtes. On fait du bien ou on n'en fait pas. Or on a pu constater (exemple donné au hasard) les bienfaits des manipulations sur des girafons dont le cou avait été blessé au cours de la délivrance (vous en connaissez beaucoup, vous, des gens que ça arrange de tomber brutalement de deux mètres de haut). 

Non, la seule véritable question que je me pose aujourd'hui, c'est pourquoi n'y a-t-il pas, n'y a-t-il plus, de véritables programmes animaliers à la télévision ? Comment, dans un pays qui compte au bas mots 20 millions de chiens et de chats, sans parler des NAC (ces nouveaux animaux de compagnie), n'arrive-t-on plus à installer un rendez-vous régulier (en dehors de D8) qui comprendrait plusieurs rubriques de toutes natures, y compris sur l'éthologie, sans oublier une chronique civique permettant justement d'éviter les incivilités de comportement.

Gainsbourg aimait "30 millions d'amis"

Beaucoup de particuliers hostiles au chien, au chat, et à tout le reste le seraient moins, soyons francs, si nous ne leur imposions pas, parfois, nos débordements de toutes sortes. Et que l'on ne me fasse pas dire que 30 millions d'amis a fait son temps. Gainsbourg aimait cette émission, moi aussi. Avec ses imperfections. Et sans être particulièrement langue de vipère, force est de constater que placer une émission à un horaire où personne ne peut la regarder, est la meilleure façon de la déclarer non-regardable ! C'est comment, déjà, le proverbe ? Ah oui : "Qui veut noyer son chien l'accuse de la rage". J'avais oublié, foi d'animal.

La rédaction vous recommande
par Isabelle Morini-BoscJournaliste RTL
Suivez Isabelle Morini-Bosc sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782531595
Isabelle Morini-Bosc : "Pourquoi n'y a-t-il plus de véritables programmes animaliers à la télévision ?"
Isabelle Morini-Bosc : "Pourquoi n'y a-t-il plus de véritables programmes animaliers à la télévision ?"
ÉDITO - Grâce à son nouveau programme animalier "Vétérinaires, leur vie en direct", TF1 enregistre les meilleures audiences dominicales.
http://www.rtl.fr/culture/medias-people/isabelle-morini-bosc-pourquoi-n-y-a-t-il-plus-de-veritables-programmes-animaliers-a-la-television-7782531595
2016-03-24 19:35:03
http://media.rtl.fr/cache/XpQ0aEvxSVqrYKwsH4qAiw/330v220-2/online/image/2016/0324/7782532140_l-emission-veterinaires-leur-vie-en-direct-place-tf1-en-tete-des-audiences-du-dimanche.jpg