Paris Games Week : les jeux vidéo archivés pour l'éternité à la BNF

La Bibliothèque nationale s'invite au salon des jeux vidéo, qui démarre le 27 octobre dans la capitale. Comme toute oeuvre culturelle, il faut les archiver.

Des adeptes du jeu vidéo à la Paris Games Week 2014 >
Paris Games Week : les jeux vidéo archivés pour l'éternité à la BNF Crédit Image : SIPA | Crédits Média : RTL.fr | Durée : | Date :
1/

Le 27 octobre va s’ouvrir la Paris Games Week, le grand rendez-vous du jeu vidéo. C'est à peine croyable : parmi les exposants, la Bibliothèque nationale de France. La BNF, crée il y 500 ans, aura un stand de 40 mètres carrés. C’est une première. Une trentaine de bibliothécaires, de conservateurs et de magasiniers vont se succéder dans ce temple du gaming, où vont défiler 300.000 visiteurs pendant cinq jours. Mission : se faire connaitre des professionnels du jeu vidéo.

Depuis François Ier, la BNF a pour mission d’archiver tous les livres qui sont publiés en France. Mais elle doit aussi, depuis 1992, archiver les jeux vidéo commercialisés en France. Vous l'ignoriez peut-être ?Le problème, c’est que les professionnels des jeux vidéo aussi. Théoriquement, un éditeur ou un diffuseur qui n’a pas été envoyé en "dépôt légal" son nouveau jeu vidéo risque 70.000 euros d'amende.

Conserver des traces

Les agents de la BNF ne vont pas coller des amendes dans les allées du salon. Le but, c’est de faire de la pédagogie, d'expliquer aux professionnels que c’est la loi, que les jeux vidéo sont aujourd'hui le deuxième loisir - derrière la lecture - pratiqué par les Français. Les jeux vidéo feront l’objet de recherche dans trente ou cent ans. Il convient donc d’en conserver les traces. Même si aujourd'hui les jeux vidéo sont "déconsidérés", explique Sébastien Gaudelus, l’un des patrons du département de l'audiovisuel à la BNF.

"Ce qui est très intéressant c'est de se reporter cent ans auparavant et de lire ce qui était dit du cinéma quand il est apparu. On affirmait que ce n'était pas de la production culturelle, que cela n'avait rien à voir avec le livre, que c'était trop violent, que cela allait pervertir la jeunesse. En fait ce sont quasiment les mêmes discours", raconte-t-il. "Maintenant le jeu vidéo a à peu près entre quarante et cinquante ans d'existence. C'est une pratique culturelle relativement jeune et qui a encore besoin de temps pour être légitimée, pour atteindre un statut de patrimoine culturel", avertit Sébastien Gaudelus.

Comment déterminer si tel jeu est une œuvre culturelle et pas tel autre ? L’avantage du dépôt légal, c’est qu’on ne fait pas le tri : on archive tout. Call of Duty, Candy Crush ou le plus élaboré Life is Strange ? C’est l’Histoire qui jugera.

Déjà 15.000 jeux archivés

Comment fait-on pour conserver tous les jeux vidéo qui sont commercialisés ? En réalité, on ne peut pas. La BNF en archive actuellement mille par an. Le plus facile, ce sont ceux qu’on peut physiquement acheter en magasin. Le problème, ce sont tous les jeux qui sortent en ligne ou qui reposent sur des serveurs. Et on ne parle pas des millions d’applications sur téléphone portable : pour l’instant, la BNF ne les archive pas.

Mais la Bibliothèque possède déjà l'une des plus grandes collections de France : 15.000 jeux vidéo, auxquels vous pouvez déjà jouer en vous rendant sur le site de la Bibliothèque François-Mitterrand à Paris. Car un ingénieur à plein temps répare les jeux Atari ou les joysticks de Space Invader des années 80, ou transfert les nouveautés sur des serveurs pour que les fonds de jeux reste visibles, utilisables pour l’éternité. Comme ça, on pourra aller jouer à Minecraft dans cent ans à la BNF.

La rédaction vous recommande
LoïcFarge42
par Journaliste RTL
Suivez Loïc Farge sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785348513
Paris Games Week : les jeux vidéo archivés pour l'éternité à la BNF
Paris Games Week : les jeux vidéo archivés pour l'éternité à la BNF
La Bibliothèque nationale s'invite au salon des jeux vidéo, qui démarre le 27 octobre dans la capitale. Comme toute oeuvre culturelle, il faut les archiver.
http://www.rtl.fr/culture/cine-series-jeux-video/paris-games-week-les-jeux-video-archives-pour-l-eternite-a-la-bnf-7785348513
2016-10-19 14:05:58
http://media.rtl.fr/cache/Z2Vs6ho64MUynlozOD8fbQ/330v220-2/online/image/2016/1019/7785352304_des-adeptes-du-jeu-video-a-la-paris-games-week-2014.jpg