"Roméo et Juliette" revisités à la Comédie-Française, le coup de cœur théâtre de Claire Chazal

REPLAY - À quelques heures de sa première émission culturelle sur France 5, Claire Chazal partage ses coups de cœur du moment. Pour les planches, elle plébiscite "Roméo et Juliette" revus par Éric Ruf à la Comédie-Française.

>
"Roméo et Juliette" à la Comédie-Française, coup de coeur théâtral de Claire Chazal Crédit Image : V. Pontet, coll. Comédie-Française Crédit Média : Monique Younès

Lundi 18 janvier 2016, Claire Chazal arrive à la tête d'Entrée libre, émission culturelle quotidienne diffusée à 20h15 sur France 5 qui traite aussi bien d'expositions, de musique, de cinéma, de littérature, que de théâtre. Partageant ses coups de coeur dans Laissez-Vous Tenter le matin du 18 janvier, Claire Chazal a tenu à évoquer la version de Roméo et Juliette mise en scène par Érif Ruf, et présentée à la Comédie-Française jusqu'au 30 mai 2016. "Cette version m'a tout de suite séduite. Je ne sais pas si c'est la bonne, mais elle m'a charmée instantanément", s'enthousiasme la présentatrice.

Éric Ruf, qui est un artiste complet, signe également le décor, avec ses hauts murs gris écaillés, qui évoquent les palais décatis de Naples ou de Palerme. Les magnifiques costumes de Christian Lacroix situent la pièce au 20ème, dans les années 40-50."Ce qui m'a beaucoup plu, c'est de retrouver l'univers d'Éric Ruf, c'est-à-dire, cette poésie des matériaux qui se frappent, qui se fragmentent, qui ont vieilli, qui se délabrent, mais qui sont en même temps plein de poésie, explique Claire Chazal. Il est toujours accompagné aux costumes par Christian Lacroix, ce qui donne une atmosphère pleine de charme."

Roméo, anti-héros maudit

Ça chante et ça danse beaucoup dans Roméo et Juliette, mais la mort est omniprésente et le danger est partout. La pièce est centrée sur l'incapacité à vivre de Roméo. "[Éric Ruf] transpose sa pièce dans une période plus proche de nous, ce qui convient très bien. Il s'éloigne de cette lutte des clans qui n'est pas forcément le plus intéressant dans la pièce, observe Claire Chazal, qui détecte une "ambiance de film italien" à cette version. Surtout, ce que j'ai aimé, c'est les deux personnages qu'il a choisis : Roméo, très atypique, un anti-héros dont il fait un être perdu et beaucoup moins fort que Juliette, Suliane Brahim, qui est merveilleusement jouée, et Jérémy Lopez pour Roméo. Elle donne une force et une vibration à Juliette."


Claire Chazal est également passée sur les planches, pour lire des textes d'auteurs, sur la scène du Petit Théâtre de Paris, en 2007. Elle a aussi lu des correspondances lors d'un festival à Grignan. "Ça a toujours été un rêve d'être danseuse, d'être sur scène, de jouer des textes, avoue Claire Chazal. C'est un rêve, mais très loin. Les lectures, c'est une manière de toucher un peu à cet univers-là et j'en étais très heureuse. Mais je suis loin du jeu, c'est très difficile, c'est un métier." 

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7781425269
"Roméo et Juliette" revisités à la Comédie-Française, le coup de cœur théâtre de Claire Chazal
"Roméo et Juliette" revisités à la Comédie-Française, le coup de cœur théâtre de Claire Chazal
REPLAY - À quelques heures de sa première émission culturelle sur France 5, Claire Chazal partage ses coups de cœur du moment. Pour les planches, elle plébiscite "Roméo et Juliette" revus par Éric Ruf à la Comédie-Française.
http://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/romeo-et-juliette-revisites-a-la-comedie-francaise-le-coup-de-coeur-theatre-de-claire-chazal-7781425269
2016-01-18 11:01:42
http://media.rtl.fr/cache/QK9jzDUpK1YXvTXkIVnBpA/330v220-2/online/image/2016/0118/7781425455_romeo-et-juliette-se-joue-a-la-comedie-francaise-jusqu-au-30-mai-2016.PNG