Michel Galabru : à 92 ans "je suis obligé de continuer parce que je n'ai pas de ressources"

DOCUMENT RTL - Michel Galabru est à l'affiche du Cancre au théâtre Montparnasse. Sans langue de bois et avec beaucoup de pudeur, l'acteur se livre sur son travail et sur la vieillesse.

>
À 92 ans, Michel Galabru monte toujours sur les planches Crédit Image : Anne-Christine Poujoulat / AFP Crédit Média : Marc-Olivier Fogiel

À 92 ans Michel Galabru n'a pas l'intention de prendre sa retraite. L'interprète de l'adjudant Gerber dans la saga du Gendarme de Saint-Tropez est à l'affiche du Cancre au théâtre Montparnasse à Paris. S'il confie sa passion pour la comédie, il révèle dans le même temps que c'est aussi une nécessité pour vivre. "Je suis un peu obligé de continuer parce que je n'ai pas d'autres ressources" confie-t-il. L'acteur français dit toucher "une petite retraite de fonctionnaire". Un besoin pour lui mais pas seulement : "J'ai encore des enfants et des petits enfants à charge, plus ou moins". Comme beaucoup de Français il connait les fin de mois difficiles. "Il y a des moments de grande inquiétude parce qu'on oublie toujours que la moitié des gains part aux impôts".  

La comédie pour oublier

Le théâtre, le cinéma... une parenthèse dans une réalité parfois douloureuse. Le comédien confie vivre des moments de désespoir. "J'ai perdu mon frère presque en même temps que ma femme. Pour moi c'est à peine vivable. Dans la journée ça va, parce qu'il y a de l'animation mais la nuit quand on est tout seul, on a des moments terribles. C'est pour ça que si Dieu est bon j'aimerais qu'il le montre". 

Souhaitez-moi d'aller vers 102 ans et demi après il faudra bien lâcher.

Michel Galabru

Plus de cinquante après ses débuts, Michel Galabru confie toujours avoir le trac avant de monter sur scène. "J'ai peur. Je suis malade. Vous avez les lèvres qui collent tellement que vous n'avez plus de salive". 

L'acteur porte aussi un regard sans concession sur la vieillesse. "Je vais friser les 93 ans mais 93 ans c'est la mort à brève échéance", plaisante-t-il. Et quand on lui fait remarquer le nombre toujours plus important de centenaires, il rétorque : "Vous avez vu dans quel état ils sont ? Vous avez vu marcher un centenaire ? Est-ce qu'il ne vaut mieux pas s'arrêter là ?" Mais Michel Galabru ne compte pas s'arrêter là. Il a encore des projets "parce que je suis curieux comme type", conclut-il.

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7779649647
Michel Galabru : à 92 ans "je suis obligé de continuer parce que je n'ai pas de ressources"
Michel Galabru : à 92 ans "je suis obligé de continuer parce que je n'ai pas de ressources"
DOCUMENT RTL - Michel Galabru est à l'affiche du Cancre au théâtre Montparnasse. Sans langue de bois et avec beaucoup de pudeur, l'acteur se livre sur son travail et sur la vieillesse.
http://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/michel-galabru-a-92-ans-je-suis-oblige-de-continuer-parce-que-je-n-ai-pas-de-ressources-7779649647
2015-09-08 18:42:23
http://media.rtl.fr/cache/H2ZYpzLl42oJzASfvVtyww/330v220-2/online/image/2014/0816/7773747891_michel-galabru-a-marseille-en-2013.jpg