2 min de lecture Littérature

Les arbres au cœur de la langue française

Les noms des arbres sont à l'origine de nombreux mots et noms de famille en France. Muriel Gilbert nous donne quelques exemples parfois étonnants.

Muriel Gilbert Un bonbon sur la langue Muriel Gilbert
>
Télécharger Les arbres au cœur de la langue française Crédit Image : KONRAD K./SIPA | Crédit Média : Muriel Gilbert | Durée : | Date : La page de l'émission
Muriel Gilbert
Muriel Gilbert

C’est grâce aux arbres que nous respirons, depuis toujours ils nous nourrissent par leurs fruits, nous abritent du soleil, nous fournissent en bois pour nous chauffer ou construire nos maisons. Et en plus, ils sont beaux. Saviez-vous qu’une étude vient de démontrer que des malades fraîchement opérés guérissent plus vite et avec moins de médicaments quand leur fenêtre donne sur des arbres ?

La langue s’intéresse à ce qui est important pour ceux qui la parlent. C’est pour cette raison que les arbres sont partout dans notre langue. Regardez, les mondes des médias et du cinéma frétillent autour de la remise des Césars qui approche. On attend le "palmarès", qui vient d’un arbre : le palmier dattier, symbole de victoire pour les Romains. On brûle de connaître les "lauréats" un mot qui vient du laurier.

Un livre truffé d'anecdotes

Le laurier symbolise lui aussi la réussite depuis l’Antiquité. C’est pour cette raison qu’on en a tressé des couronnes et tiré le nom du baccalauréat, plus précisément du latin médiéval baccalauri "baie de laurier". Ce laurier a donné les prénoms Laure, Laurent et leurs dérivés, Laura, Laurie, etc. Mais les arbres sont aussi à l’origine de quantité de noms de famille français : Dupin, comme Aurore Dupin, le vrai nom de George Sand, ou Delpy, comme Julie Delpy l’actrice, viennent du conifère "pin" ; Duchêne, mais aussi Duquesne, Dequenne, comme l’actrice Émilie Dequenne, Ducasse, comme le grand cuisinier ou Cassagne, tout cela vient du chêne ; les Delorme, Dormoy ou Dormeuil viennent de l’orme ; les Besse ou les Boulay, comme le Steevie des "Grosses Têtes" viennent des bouleaux…

À lire aussi
orthographe littérature
"La foule de personnes", "la majorité des Français" : comment bien accorder ?

On apprend tout ça dans un livre qui s’appelle La Majestueuse Histoire du nom des arbres, aux éditions Robert Laffont. La linguiste Henriette Walter et son complice Pierre Avenas vous y transportent dans un univers qui mêle histoire, littérature, géographie, botanique et mythologie, truffé d’anecdotes et de devinettes.

Vous y apprendrez que lorsque nous faisons le poirier, les Espagnols "font le pin", que les péniches qui passent sur la Seine tiennent elles aussi leur nom de cet arbre, le pin, ou que le nom de la Savoie veut dire "forêt de sapins" en Gaulois. Vous comprendrez aussi pourquoi la même racine (c’est le cas de le dire) a donné le stipe, le nom du tronc des palmiers et des fougères arboricoles, et les verbes "stipuler", mais aussi "constiper" ! Bref, un livre à la fois érudit, accessible et rigolo. Un régal pour les amoureux de la nature et les amis des mots.

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Littérature Mots
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792205258
Les arbres au cœur de la langue française
Les arbres au cœur de la langue française
Les noms des arbres sont à l'origine de nombreux mots et noms de famille en France. Muriel Gilbert nous donne quelques exemples parfois étonnants.
http://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/les-arbres-au-coeur-de-la-langue-francaise-7792205258
2018-02-10 10:01:13
http://media.rtl.fr/cache/XwvWNhQ_cJG238jGN5F0vw/330v220-2/online/image/2017/0806/7789627111_une-foret-de-sapins-illustration.jpg