3 min de lecture Google

Un ordinateur de Google va tenter de battre un humain au Go le 9 mars

REPLAY - Le meilleur joueur de Go va tenter de vaincre un algorithme surpuissant dans une rencontre qui sera diffusée en direct sur YouTube.

Rémi Sulmont RTL vous en parle déjà Rémi Sulmont
>
Télécharger Un ordinateur de Google va tenter de battre un humain au Go le 9 mars Crédit Image : AFP | Crédit Média : Rémi Sulmont | Durée : | Date : La page de l'émission
Rémi Sulmont
Rémi Sulmont Journaliste RTL

Un événement mondial va sans doute rentrer dans les annales de l’Histoire. Le 9 mars prochain en Corée du Sud, un ordinateur de Google va tenter de battre le meilleur joueur de Go du monde. La partie sera suivie par des millions de personnes en direct. Vous vous souvenez de la mythique partie d'échecs entre Gary Kasparov et le super-calculateur d’IBM Deep Blue, en 1997 ? Pour la première fois, l’ordinateur avait battu le meilleur joueur d’échec du monde. Eh bien, on est en là, 20 ans plus tard, cette fois avec le jeu de Go bien plus compliqué que les échecs.
 
Le nombre de combinaisons aux échecs est de 10 puissance 120, au jeu de go on, c’est à 10 puissance 600 ! Dans la nuit du 9 au 10 mars prochain, à 5 heures du matin heure de Paris, dans un grand hôtel de Séoul, va donc débuter la première de 5 parties de jeu de go. Une partie dure 5 à 6 heures. Le grand match s’étalera sur plusieurs jours. 

L'algorithme a déjà battu un Français

Le meilleur joueur mondial, un Sud-Coréen, une star en Asie, Lee Sedol, 32 ans, sera installé devant un plateau de Go. 19 lignes sur 19. Des pierres noires et blanches qu’il faut positionner pour construire un territoire. Face à lui, l’algorithme AlphaGo, qui, reproduit quasiment "l’organisation de la partie visuelle du cerveau, celle qui nous permet de reconnaître des objets ou des personnes dans une image", explique le mathématicien Bernard Victorri du CNRS, l'un des premiers à avoir travaillé à l'informatisation du jeu de Go il y a 30 ans et qui va se lever à 5 heures du matin pour suivre cette partie historique.

À lire aussi
Le logo de Google sur un smartphone emploi
Google va augmenter ses effectifs en France

AlphaGo on le connait déjà ! C’est cet algorithme qui a battu pour la première fois un joueur professionnel, un français d’ailleurs, Fan Rui, c’est un bordelais d’origine chinoise. Alors, ça été annoncé effectivement le 27 janvier mais en fait le match a eu lieu en octobre dernier à Londres, au siège de DeepMind, la société qui développe cet algorithme. Google, qui a racheté la société, a attendu que l’exploit soit scientifiquement validé par la revue Nature pour faire l’annonce publique.

Quand j'ai perdu j'étais très surpris

Fan Hui, star du jeu de Go
Partager la citation

Donc pendant des mois, le premier homme sur cette planète, le premier joueur professionnel de Go, quadruple champion d’Europe, a dû garder secrète son écrasante défaite face au logiciel, qu’il raconte enfin sur RTL. "Quand j'ai perdu, j'étais très surpris. J'ai perdu toute ma confiance. L'ordinateur joue mieux qu'un humain car il n'a pas de sentiments et n'est pas fatigué. C'est un sentiment étrange." Né en Chine, Fan Hui a 35 ans. Il est arrivé en France à l’âge de 18 ans. Il a remporté 4 titres de champions d’Europe de jeu de Go. Il sera au grand match de Seoul. Il sera même arbitre. 

1 million de dollars en jeu

Qui va donc gagner cette fois-ci ? Fan Hui ne peut pas donner de pronostic. Il a signé un contrat avec Google. D’abord pour ne pas casser le suspense. Il y a beaucoup d’argent derrière ce match. Si le champion du monde de Go gagne, il empochera 1 million de dollars. Si la machine l’emporte, les dollars seront versés à des œuvres caritatives.
 
Celui qui, de toute façon gagnera, c’est YouTube, la chaine de Google, qui va retransmettre le match en direct qui fera des millions de vues en Chine, au Japon, en Corée ou le jeu de Go fait partie de la culture populaire. L’autre raison, c’est que le bordelais Fan Hui travaille avec Google pour améliorer les performances de l’algorithme AlphaGo, qui apprend sans cesse. À Séoul, le logiciel sera encore meilleur qu’en octobre dernier
 
Si ça n’est pas cette fois-ci que l’humain est battu par la machine, ce sera plus tard. Ça serait d’ailleurs mieux pour les audiences de YouTube ! Mais ça arrivera vite, personne n'en doute. Symboliquement, on pourrait presque dire que ce sera un peu l’équivalent du premier pas sur la Lune pour l’intelligence artificielle. On verra ensuite, si c’est un "pas de géant" pour l’Humanité.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Google Échecs Jeux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782133633
Un ordinateur de Google va tenter de battre un humain au Go le 9 mars
Un ordinateur de Google va tenter de battre un humain au Go le 9 mars
REPLAY - Le meilleur joueur de Go va tenter de vaincre un algorithme surpuissant dans une rencontre qui sera diffusée en direct sur YouTube.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/un-ordinateur-de-google-va-tenter-de-battre-un-humain-au-go-le-9-mars-7782133633
2016-03-01 11:34:12
http://media.rtl.fr/cache/UlQtL4NFlnO-Bdn84Re3fg/330v220-2/online/image/2016/0301/7782136263_lee-se-dol-va-tenter-de-battre-un-ordinateur-de-google-le-9-mars.jpg