Mars : 2016, une année charnière pour la découverte de la planète rouge

REPLAY - En 2016, la Terre et Mars seront parfaitement alignées. Une année qui sera marquée par deux missions qui auront pour objectif d'en découvrir plus sur les mystères de la planète rouge.

>
2016, une année charnière pour la découverte de la planète Mars Crédit Image : 2015 Twentieth Century Fox Crédit Média : Jean-Alphonse Richard Télécharger

2016 est peut-être l'année où effectivement tout va se jouer pour Mars. 2016, parce qu'à ce moment là, les deux planètes, Mars et la Terre seront parfaitement alignées. C'est un phénomène qui se produit environ tous les 26 mois. Le seul moment où l'on peut envoyer des missions. Du coup, ce sont deux fusées qui vont partir, deux missions dans lesquelles le Centre national d'études spatiales, le CNES français est associé.

La première, la date est un pur hasard, va décoller le 14 mars pour Mars depuis la Californie. C'est le programme Insight. La deuxième, lancement à la même période, va mettre en orbite la sonde européenne Exomars.

De la vie sur Mars ?

Ces expéditions vont dire enfin s'il y a ou s'il y a eu de la vie sur cette planète. Parce qu'elles vont aussi installer, on en reparlera, les premiers jalons d'une éventuelle mission habitée. Insight, va voyager pendant six mois. Le poser sur mars, c'est comme cela qu'on dit et non pas amerrissage, est prévu le 28 septembre. Insight emportera un sismomètre qui lui va écouter battre le coeur de Mars. Une sorte de stéthoscope géant pour déterminer, on ne le sait toujours pas, si le noyau de la planète est liquide ou solide.

On sait qu'il y a eu de l'eau sur Mars, en surface, il y a quatre milliards d'années. Mais cette eau est-elle toujours là, enfouie ? Ou alors comment a t-elle disparu ? Quelles traces de vie pourraient subsister ? Les réponses à ces questions conditionnent toutes les expéditions qui vont suivre. 

Ramener des échantillons sur Terre

Même objectif pour la deuxième mission, "Exomars",  pilotée par le CNES. Là c'est une fusée qui emportera un module servant à se poser sur Mars. Pour préparer 2018, la dépose d'un Rover, un petit engin tout terrain qui va forer la planète rouge, la carotter comme on dit jusqu'à deux mètres de profondeur. Préparer aussi 2020, l'arrivée d'un Rover encore plus gros Curiosity 2, équipé d'un drone. Objectif : le retour d'échantillons sur Terre. "Des cailloux pour trouver la trace des premiers martiens", a confié Jean-Yves Le Gall, le président du CNES.

Est-ce que ce sera l'homme lui même qui trouvera ces traces en se posant sur Mars, comme Matt Damon dans Seul sur Mars ? Peut-être, mais pas en 2016. Actuellement une mission "Mars" coûte deux milliards et demi de dollars. Ce serait 100 fois plus pour une mission habitée. C'est exorbitant. Mais tout le monde en rêve. Et évidemment ça se fera. Un jour.

La rédaction vous recommande
par Jean-Alphonse RichardJournaliste RTL
Suivez Jean-Alphonse Richard sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7781096413
Mars : 2016, une année charnière pour la découverte de la planète rouge
Mars : 2016, une année charnière pour la découverte de la planète rouge
REPLAY - En 2016, la Terre et Mars seront parfaitement alignées. Une année qui sera marquée par deux missions qui auront pour objectif d'en découvrir plus sur les mystères de la planète rouge.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/mars-2016-une-annee-charniere-pour-la-decouverte-de-la-planete-rouge-7781096413
2015-12-31 13:32:00
http://media.rtl.fr/cache/QMSzCLJ7e9dcR9W1qasalg/330v220-2/online/image/2015/1021/7780192816_seul-sur-mars-a-bluffe-des-astronautes.jpg