Manifestation de policiers : Jean-Marc Falcone "comprend leur angoisse et leur émotion"

INVITÉ RTL - Après la manifestation de nombreux policiers dans la nuit du lundi 17 au mardi 18 octobre, Jean-Marc Falcone, le patron de la police, lance un appel à "l’apaisement'".

Jean-Marc Falcone, invité de RTL le 21 avril 2016. >
Manifestation de policiers : Jean-Marc Falcone "comprend leur angoisse et leur émotion" Crédit Image : Camille Kaelblen / RTL | Crédits Média : RTL.fr | Durée : | Date :
1/

Le directeur général de la police nationale, Jean-Marc Falcone, a "appelé à l'apaisement" 24 heures après la manifestation de centaines de policiers sur les Champs-Élysées, dans la nuit du lundi 17 au mardi 18 octobre. Jean-Marc Falcone a cependant assuré au micro d'Yves Calvi "comprendre leur angoisse et leur émotion" mais également leur apporter "le soutien de la hiérarchie".

Cette manifestation surprise des policiers, qui survient après l'agression de quatre de leurs collègues dans l'Essonne, a poussé les autorités à adresser un ferme rappel à l'ordre de ces agents qui, comme le rappelle Jean-Marc Falcone, "n'ont pas le droit de grève" : "La police nationale peut exprimer son mécontentement sur des manifestations ou des rassemblements de policiers en civile, hors-service". Le directeur général de la police nationale a relevé le fait que ce n'est pas dans ces conditions que les policiers se sont réunis : "Ce qu'il s'est passé sur Paris il y a deux jours, c'est l'utilisation de véhicules et de moyens de la police nationale pendant les heures de service et ça, ce n'est pas normal. Ce qui a entraîné la saisine de l'IGPN qui va auditer et enquêter sur ce sujet-là", a-t-il indiqué. Alors que les policiers ont hué Jean-Marc Falcone, leur patron et appelé à sa démission, ce dernier a insisté sur le fait qu'il "comprend leur exaspération". 

La police nationale peut exprimer son mécontentement mais hors-service

Jean-Marc Falcone

Jean-Marc Falcone a assuré qu'une enquête allait avoir lieu. "Une fois que j'aurai en mains cette enquête, je verrai sous l'autorité du ministre de l'Intérieur quelles suites donner à cette affaire". À l'issue d'une réunion avec des responsables policiers de l'Essonne, il a cependant insisté sur les renforts promis par le gouvernement, qui sont selon lui "de nature à répondre à leurs légitimes revendications".

Le patron de la police nationale est également revenu sur le terme de "sauvageons", utilisé par le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve sur RTL à la suite de la violente agression de Viry-Châtillon. "Je n'emploie pas le mot 'sauvageons'. Ce sont des voyous et des criminels qui ont commis ces agressions". 

La rédaction vous recommande
par Yves CalviJournaliste RTL
Suivez Yves Calvi sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785346955
Manifestation de policiers : Jean-Marc Falcone "comprend leur angoisse et leur émotion"
Manifestation de policiers : Jean-Marc Falcone "comprend leur angoisse et leur émotion"
INVITÉ RTL - Après la manifestation de nombreux policiers dans la nuit du lundi 17 au mardi 18 octobre, Jean-Marc Falcone, le patron de la police, lance un appel à "l’apaisement'".
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/manifestation-de-policiers-le-patron-de-la-police-appelle-a-l-apaisement-7785346955
2016-10-19 02:48:00
http://media.rtl.fr/cache/1Ak-Kh2MOUesejqn8-Vl6Q/330v220-2/online/image/2016/0421/7782924100_jean-marc-falcone-invite-de-rtl-le-21-avril-2016.jpg