À Limoges, le CHU utilise le miel pour faire cicatriser ses patients

Entre un coût peu élevé et une efficacité prouvée, l'établissement utilise notamment le miel pour ses vertus cicatrisantes.

Le miel dispose de vertus cicatrisantes
Crédit : Thinkstock
Le miel dispose de vertus cicatrisantes

Le miel est reconnu pour ses propriétés cicatrisantes antiseptiques et anti-inflammatoires. Ainsi, beaucoup l'utilisent pour soigner des plaies, notamment avec de la propolis. À Limoges, les vertus de l'apithérapie sont intégrées au processus de guérison de certains patients, comme l'indique le Populaire du centre. Le quotidien explique que le miel de thym ou de lavande est utilisé quotidiennement dans le service de chirurgie digestive, comme pansements sur des plaies qui peinent à cicatriser. Les services orthopédiques, traumatologiques ou encore gynécologiques utilisent également le produit. Il faut dire qu'entre un coût peu élevé et une efficacité prouvée, il serait dommage de s'en priver.

Plusieurs établissements français ont d'ailleurs suivi celui de Limoges, comme Espalion, Nîmes, Saint-Brieuc, ou encore Pompidou à Paris. Si le miel est autant utilisé au CHU de Limoges, c'est grâce au professeur Descottes, pionnier de l’apithérapie hospitalière, décédé en 2009. Avant ses travaux, cet usage du miel était perçu comme une excentricité. Pourtant l'usage du miel remonte à l'Antiquité égyptienne. Une tradition millénaire, délaissée avec l'émergence de l'industrie pharmaceutique.

"Les études cliniques menées par le professeur Descottes à partir des années 1990 ont démontré que la cicatrisation des plaies cavitaires avec perte de substance [c’est-à-dire ouvertes profondément, sans épiderme, et non fermées par des points de suture ou des agrafes, ndlr] allait plus vite avec du miel qu’avec un produit antiseptique", explique le professeur Sylvaine Durant-Fontanier, chirurgien digestif, qui fut l’élève de Bernard Descottes et l’a assisté lors de ses expérimentations. "Le miel n’est néanmoins pas un produit miracle, précise le professeur Durant-Fontanier. On n’arrive pas à faire tout cicatriser et sur des plaies chroniques et importantes, il est en tout cas important de recourir à un avis médical."

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786054657
À Limoges, le CHU utilise le miel pour faire cicatriser ses patients
À Limoges, le CHU utilise le miel pour faire cicatriser ses patients
Entre un coût peu élevé et une efficacité prouvée, l'établissement utilise notamment le miel pour ses vertus cicatrisantes.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/limoges-le-chu-utilise-le-miel-pour-faire-cicatriser-ses-patients-7786054657
2016-11-30 14:31:18
http://media.rtl.fr/cache/usCqGvF04ENFfbeHeBvU4g/330v220-2/online/image/2014/1209/7775808438_le-miel-dispose-de-vertus-cicatrisantes.jpg