"Les policiers ne peuvent pas manifester en service ou en uniforme", selon Jérôme Bonnet

INVITÉ RTL - S'il comprend la colère des policiers, le porte-parole de la Police nationale rappelle que les agents doivent être "le dernier rempart face au non-respect des règles".

>
Les policiers, derniers "remparts face au non-respect des règles", selon Jérôme Bonnet Crédit Image : Capture d'écran Twitter Remy Buisine Crédit Média : Vincent Parizot,Christelle Rebière Télécharger

Les policiers ont fait part de leur ras-le-bol en manifestant sur les Champs-Élysées, à Paris, dans la nuit de lundi à mardi 18 octobre. Plusieurs centaines d'agents en tenue civile, dans des véhicules banalisés ou appartenant à la flotte officielle de la police, gyrophares allumés, ont perturbé pendant plus d'une demi-heure la circulation aux abords de la plus belle avenue du monde. Le rassemblement avait débuté vers 23h devant l'hôpital Saint-Louis, au sein duquel est soigné un adjoint de sécurité, grièvement brûlé aux mains et au visage après avoir été blessé le 8 octobre par un jet de cocktail Molotov à Viry-Châtillon

La cible de leur courroux ? "Une hiérarchie carriériste, des élites syndicales enlisées dans leurs conflits et une justice complètement désintéressée" du sort de policiers surmenés et qui se voient plus que jamais comme des cibles. "Il y a eu ces derniers mois un certain nombre de renforcements à la fois des effectifs et des équipements", tempère Jérôme Bonnet, porte-parole de la Police nationale, qui assure que tout est fait pour faciliter le travail des policiers.

Les policiers ne peuvent pas manifester lorsqu'ils sont en service ou en uniforme

Jérôme Bonnet

S'il comprend la colère des agents, Jérôme Bonnet demande à ce qu'elle soit exprimée en respectant un certain nombre de règles. "Les policiers ne peuvent pas manifester lorsqu'ils sont en service ou en uniforme", rappelle-t-il. Pour le porte-parole, tous n'ont pas suivi cette consigne. Or, "la police nationale se doit d'être un rempart face au non-respect de la règle, c'est son essence même".

Pour faire la lumière sur cette manifestation, qui est visiblement née hors des organisations syndicales, une enquête de l’Inspection générale de la Police nationale, chargée de déterminer "qui a respecté ou qui n'a pas respecté ses obligations". "La question des sanctions viendra après", conclut Jérôme Bonnet. 

La rédaction vous recommande
par Vincent ParizotJournaliste RTL
Suivez Vincent Parizot sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785338198
"Les policiers ne peuvent pas manifester en service ou en uniforme", selon Jérôme Bonnet
"Les policiers ne peuvent pas manifester en service ou en uniforme", selon Jérôme Bonnet
INVITÉ RTL - S'il comprend la colère des policiers, le porte-parole de la Police nationale rappelle que les agents doivent être "le dernier rempart face au non-respect des règles".
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/les-policiers-derniers-remparts-face-au-non-respect-des-regles-selon-jerome-bonnet-7785338198
2016-10-18 14:09:00
http://media.rtl.fr/cache/Ey28JgWlqXd8IKI2OMk7Sg/330v220-2/online/image/2016/1018/7785331544_des-policiers-defilent-sur-les-champs-elysees-le-18-octobre.jpg