2 min de lecture Emploi

Les intentions d'embauche au plus haut depuis quinze ans

ÉDITO - Les perspectives de recrutement des entreprises pour 2017 ont sensiblement progressé, selon l'enquête annuelle de Pôle Emploi.

François Lenglet Lenglet-Co François Lenglet
>
François Lenglet : Les intentions d'embauche au plus haut depuis quinze ans Crédit Image : Damien Rigondeaud | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
François Lenglet
François Lenglet et Loïc Farge

Selon l'enquête "BMO" (besoin de main d'oeuvre), réalisée par Pole Emploi, les intentions d'embauche sont au plus haut depuis quinze ans, avec près de 150.000 emplois nouveaux prévus en 2017. C'est une hausse de 8% par rapport à la même enquête réalisée l'année précédente. Ces projets d'embauche émanent aux trois-quarts des entreprises de moins de 50 salariés (des petites PME). 58% de ces emplois à venir seraient des CDI ou des CDD de plus de six mois, parce qu'ils sont destinés à satisfaire un surcroît d'activité, ou à développer une activité nouvelle, ou encore à remplacer quelqu'un qui a quitté l'entreprise. Des emplois durables donc.

Quels sont les secteurs les plus demandeurs ? De très loin, comme d'habitude, le secteur des services, tant les services à la personne que les services aux entreprises. Mais, fait notable, l'industrie relève la tête, avec une nette croissance. La construction, qui était déprimée depuis presque dix ans, affiche une progression de 22%. Côté répartition géographique, on les trouve bien sûr dans les régions les plus dynamiques : l'Île-de-France, la Nouvelle-Aquitaine, Auvergne-Rhône-Alpes et Provence-Côte- d'Azur. À l'inverse, les régions les plus déprimées restent la Normandie, la Bourgogne-Franche-Comté et le Centre-Val-de-Loire.

Les saisonniers très demandés

Pôle Emploi établit une sorte de hit-parade des métiers où la demande est la plus forte. Ceux qui arrivent en tête sont les viticulteurs et les arboriculteurs : on en cherche plus 100.000. Il s'agit là évidemment pour beaucoup de saisonniers, tout comme les serveurs de café et de restaurant, à l'approche de la saison estivale.

À lire aussi
Le parvis de la gare de Lille Flandres emploi
Dans quelles villes peut-on trouver un CDI et acheter un logement ?

Viennent ensuite, les agents d'entretien de locaux (plus de 80.000), les aide-ménagères, les aides de cuisine et employés de restauration et les ingénieurs en informatique. Pôle Emploi a également établi la liste des métiers, non pas où la demande est la plus forte, mais où l'offre est la plus faible. Il n'y a plus assez de charpentiers, de couvreurs, de vétérinaires et de carrossiers automobiles.

Quelles chances avons nous de voir réellement ces emplois se créer ? Plus de 400.000 entreprises ont répondu à l'enquête, c'est donc un échantillon considérable, plus que représentatif. L'année dernière, alors que l'enquête "BMO" indiquait une progression de 5% des intentions d'embauche, l'économie française a créé quelque 200.000 emplois. Avec 8% cette année, nous pourrions dépasser ce chiffre en 2017.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Emploi Social Économie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788206949
Les intentions d'embauche au plus haut depuis quinze ans
Les intentions d'embauche au plus haut depuis quinze ans
ÉDITO - Les perspectives de recrutement des entreprises pour 2017 ont sensiblement progressé, selon l'enquête annuelle de Pôle Emploi.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/les-intentions-d-embauche-au-plus-haut-depuis-quinze-ans-7788206949
2017-04-20 08:20:00
http://media.rtl.fr/cache/28ieCAHuWyCPzG2Iio-h0A/330v220-2/online/image/2014/0423/7771375197_francois-lenglet.jpg