Les attentats font augmenter les hospitalisations pour problèmes cardiaques

Une étude menée dans une clinique de Toulouse a démontré que les attentats de janvier 2015 avaient eu un effet sur la santé des français. Le nombre d'hospitalisations pour problèmes cardiaques a augmenté de 75% dans cet établissement.

Les forces de l'ordre française devant l'Hyper Cacher de la porte de Vincennes après la prise d'otages par Amedy Coulibaly le 9 janvier 2015.
Crédit : ERIC FEFERBERG / AFP
Les forces de l'ordre française devant l'Hyper Cacher de la porte de Vincennes après la prise d'otages par Amedy Coulibaly le 9 janvier 2015.

Les attentats de janvier à Paris ont touché la France en plein cœur et pas uniquement au sens figuré. Le centre de la douleur thoracique de la clinique Pasteur de Toulouse a réalisé une étude pour tenter de mesurer l'impact de ces trois jours d'attaques et de traque sur la santé de ses patients. Elle a enregistré le nombre d'hospitalisations pour problèmes cardiaques les 7, 8 et 9 janvier 2015 et les a comparé aux trois jours équivalents de 2014. Le résultat est sans appel, ce chiffre a fait un bond de 75%.

C'est le professeur Atul Pathak qui a mené cette étude, il a publié ses conclusions dans un article d'une revue médicale. Dans le détail, les hospitalisations ont principalement concerné des infarctus du myocarde (+180%), des arythmies cardiaques symptomatiques ainsi que de l'insuffisance cardiaque (+86,7%). "Le stress a un effet direct sur les organes", estime le professeur.

Élargir ces recherches

L'établissement de la ville rose indique qu'il est nécessaire de pousser plus loin cette étude qui n'a été réalisée que sur un échantillon de 346 patients. Bien que ce nombre soit jugé significatif, une confirmation à plus grande échelle est utile pour obtenir des résultats plus probants. La clinique Pasteur estime que ces premiers résultats tendent à prouver "que l'énorme couverture médiatique peut être la cause de l’apparition de douleurs de poitrine entraînant une hospitalisation". "Ces trois jours d'horreur ont été sur-médiatisés minute par minute dans toute la France. C'est pourquoi ils ont eu des répercussions à Toulouse, soit à des centaines de kilomètres du lieu des attentats", a expliqué aussi le professeur Pathak à l'AFP. 


Cette étude est la première du genre réalisée en France et un travail similaire va être fait pour analyser l'impact des attaques du 13 novembre. Une enquête nationale devrait aussi être publiée d'ici six mois environ en utilisant les statistiques des autres centres de la douleur thoracique français.

La rédaction vous recommande
par Nicolas Ledain
Suivez Nicolas Ledain sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7781257057
Les attentats font augmenter les hospitalisations pour problèmes cardiaques
Les attentats font augmenter les hospitalisations pour problèmes cardiaques
Une étude menée dans une clinique de Toulouse a démontré que les attentats de janvier 2015 avaient eu un effet sur la santé des français. Le nombre d'hospitalisations pour problèmes cardiaques a augmenté de 75% dans cet établissement.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/les-attentats-font-augmenter-les-hospitalisations-pour-problemes-cardiaques-7781257057
2016-01-10 02:42:00
http://media.rtl.fr/cache/duVAl-u1f0kYSp_lnm_4Rg/330v220-2/online/image/2015/0110/7776162674_hyper-cacher.jpg