Le père d'une victime de Merah porte plainte contre Sarkozy et Woerth

Albert Chennouf-Meyer reproche à l'ancien président et son ministre de ne pas qualifier d'"attentats" les crimes de Mohamed Merah qui ont fait sept victimes en 2012

Nicolas Sarkozy et son ancien ministre sont accusés de "contestation de crime contre l'humanité et diffamation"
Crédit : XAVIER LEOTY / AFP
Nicolas Sarkozy et son ancien ministre sont accusés de "contestation de crime contre l'humanité et diffamation"

Albert Chennouf-Meyer, le père du soldat abattu par Mohamed Merah en 2012 à Montauban a déposé plainte contre Nicolas Sarkozy et Éric Woerth. Il leur reproche de ne pas qualifier d'"attentats" les crimes du terroriste islamiste. 

Albert Chennouf-Meyer a déposé sa plainte lundi 1er février, dans une gendarmerie du Gard, où il réside. Il accuse l'ex-chef d'État et son ancien ministre de "contestation de crime contre l'humanité et diffamation par atteinte à l'honneur et à la considération" de son fils, Abel. Le père de la victime fait directement références aux récents passages télévisés des deux hommes.

Le 28 janvier, sur le plateau d'I-Télé Éric Woerth avait ainsi déclaré devant le vice-président du Front national Florian Philippot : "Il n'y a pas eu d'attentats terroristes sous Sarkozy". Quand l'élu FN lui a rappelé ceux perpétrés par Mohamed Merah, Éric Woerth avait répondu : "C'est pas un attentat, c'est le crime d'un furieux. C'est pas Daesh, c'est pas un réseau international". 

Une stratégie politique "abjecte"

De son côté, l'ex-président de la République avait déclaré à la radio, le 2 décembre dernier, qu'entre "2002 et 2011" - durant ses mandats de ministre de l'Intérieur et de président de la République - il n'y avait eu "aucun attentat en France".

Pour Albert Chennouf-Meyer c'est tout simplement un sordide épisode de stratégie politique, "consistant à nier les faits du quinquennat précédent pour enjoliver, pour blanchir, pour nettoyer le quinquennat de Nicolas Sarkozy. C'est abject." Le père d'Abel n'attend plus qu'une chose : des excuses publiques.

Face à la polémique, Éric Woerth a réagi sur Twitter, mais ce n'est pas suffisant pour Albert Chennouf-Meyer qui en veut tout particulièrement à Nicolas Sarkozy, toujours silencieux dans cette affaire.

La rédaction vous recommande
par Michael DucoussoJournaliste
Suivez Michael Ducousso sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7781675237
Le père d'une victime de Merah porte plainte contre Sarkozy et Woerth
Le père d'une victime de Merah porte plainte contre Sarkozy et Woerth
Albert Chennouf-Meyer reproche à l'ancien président et son ministre de ne pas qualifier d'"attentats" les crimes de Mohamed Merah qui ont fait sept victimes en 2012
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/le-pere-d-une-victime-de-merah-porte-plainte-contre-sarkozy-et-woerth-7781675237
2016-02-03 04:04:00
http://media.rtl.fr/cache/hSemtSDMoN2CydeLaBFPOw/330v220-2/online/image/2016/0112/7781296518_nicolas-sarkozy-le-8-decembre-2015.jpg