1 min de lecture Agriculture

Interdiction du glyphosate : "On nage en pleine démagogie", pour un syndicaliste

INVITÉ RTL - Le président de la FDSEA dénonce la volonté du gouvernement d'interdire le glyphosate, quand des produits exportés sont cultivés dans des conditions "bien pires".

Stéphane Carpentier et Christelle Rebière L'invité de RTL Midi Christelle Rebière & Stéphane Carpentier
>
Interdiction du glyphosate : "On nage en pleine démagogie", pour un syndicaliste Crédit Image : JACQUES DEMARTHON / AFP | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Stéphane Carpentier
Stéphane Carpentier et Christelle Rebière

Ce vendredi matin, une centaine d'agriculteurs ont organisé une action coup de poing à Paris, en déversant de la paille et en bloquant une partie des Champs-Élysées. Objectif : protester contre l'interdiction prochaine du glyphosate, l'un des pesticides les plus utilisés au monde. Les agriculteurs pointent du doigt des paroles et des actes menés par le gouvernement Macron qui nuisent à la compétitivité du secteur.

"Tous les jours, on a des déclarations tonitruantes des uns et des autres qui font que, notamment sur la question du glyphosate, il fallait se faire entendre ce matin", justifie Damien Greffin, président de la FDSEA d’Île-de-France.

À lire aussi
Le glyphosate est commercialisé par l'entreprise Monsanto, sous la marque "Roundup" santé
Glyphosate : quand Monsanto s'en prend aux scientifiques

Chargé du dossier, le ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot, est allé à la rencontre des manifestants ce matin. "Moi, je ne prends aucun risque avec la santé", a-t-il lancé aux agriculteurs.

Tout le monde n'est pas logé à la même enseigne au niveau européen

Damien Greffin, président de la FDSEA d’Île-de-France
Partager la citation

"On peut au moins saluer le fait qu'il nous ait rejoints. C'est courageux", souligne Damien Greffin, qui aurait toutefois préféré qu'il le fasse avant. "Nous avons eu un certain nombre de tentatives pour essayer de le rencontrer, de dialoguer sur cette question-là. Ça n'a pas été son choix", regrette le syndicaliste.

Toutefois, cette rencontre n'apaise pas la colère des agriculteurs. "On nage en pleine démagogie (...) On fait consommer aujourd'hui en France, à travers l'importation, des produits qui sont cultivés dans des conditions bien pires que ce que l'on fait en France", dénonce Damien Greffin qui estime que tout le monde n'est "pas logé à la même enseigne au niveau européen". Il prend notamment l'exemple des agriculteurs espagnols et portugais qui utilisent des molécules que les Français ont arrêté d'utiliser "il y a 20, 30 ans". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Agriculture Nicolas Hulot Économie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790194355
Interdiction du glyphosate : "On nage en pleine démagogie", pour un syndicaliste
Interdiction du glyphosate : "On nage en pleine démagogie", pour un syndicaliste
INVITÉ RTL - Le président de la FDSEA dénonce la volonté du gouvernement d'interdire le glyphosate, quand des produits exportés sont cultivés dans des conditions "bien pires".
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/interdiction-du-glyphosate-on-nage-en-pleine-demagogie-pour-un-syndicaliste-7790194355
2017-09-22 14:58:00
http://media.rtl.fr/cache/GOfTqLg440bs-KYVXr-6fQ/330v220-2/online/image/2017/0922/7790194686_une-centaine-d-agriculteurs-a-manifeste-sur-les-champs-elysees-contre-l-interdiction-prochaine-du-glyphosate-le-22-septembre-a-paris.jpg