Femmes hors-la-loi

REPLAY - Aujourd’hui les femmes hors-la-loi ont grandi dans les cités et se sont pour la plupart investies dans le trafic de drogue, l’activité criminelle la plus lucrative du moment. Elles sont dealeuses, passeuses, blanchisseuses ou nourrices…

>
Femmes hors-la-loi Crédit Image : AFP / BENOIT PEYRUCQ Crédit Média : Jacques Pradel Télécharger

L'édito de Jacques Pradel

A la Une de l’heure du crime, une enquête très originale dans l’univers des femmes hors la loi !

Quand on évoque la place des femmes dans les affaires criminelles, on pense toujours d’abord à des écervelées, à des Bonnie and Clyde à la petite semaine, ou à des femmes avant tout amoureuses qui prennent parfois des risques insensés pour arracher leurs amoureux de la prison. On se souvient de Nadine Vaujour, qui passe son brevet de pilote d’hélicoptère et qui réussit à faire évader son mari, multirécidiviste, Michel Vaujour, de la prison de la Santé.

Certains se souviennent de Martine Cabanne, épouse Willoquet qui, en 1975, se déguise en avocate pour s’approcher en plein procès du Box de l’accusé, l’ennemi n°1 de l’époque, son mari, avec une grenade et un revolver.

Mais au delà de ces cas exceptionnels et surmédiatisés, il y a celles qui revendiquent haut et fort aujourd’hui la place qu’elles se sont faites dans le grand banditisme, et d’abord dans le trafic de drogue, l’activité la plus lucrative du moment !

Mes invités, les journalistes d’investigation Maria Poblete et Frédéric Ploquin, ont pu recueillir leurs récits et reconstituer leurs parcours. Ils publient leur enquête dans un livre passionnant, Femmes Hors-la-Loi.

Femmes de gangsters

Jacques Pradel et ses invités reviennent aujourd'hui sur plusieurs figures du grand banditisme au féminin. Bien qu'elles soient pour la plupart des "femmes de", leur rôle dans la réalisation des crimes et délits divers de leurs maris n'est pas à négliger. L'exemple le plus connu est certainement Sylvia Jeanjacquot, épouse devenue presque aussi célèbre que son malfrat de mari, Jacques Mesrine. Elle était là, le jour où Jacques Mesrine a été brutalement arrêté et est mort, ce 2 novembre 1979. Elle a même été gravement blessé, a perdu un œil et l'usage d'un bras. Mais elle a aussi été soupçonnée d'avoir été complice dans l'enlèvement d'Henri Lelièvre, avant d'être finalement acquittée le 29 avril 1982. 

Martine Willoquet, femme de Jean-Charles, a quant à elle aidé son mari à s'évader en plein procès au tribunal correctionnel de Paris. En se faisant passer pour son avocate, elle lui a transmis une arme. Il a tiré, blessé deux personnes, ils se sont évadés avec deux otages. 

Nadine Vaujour, une autre épouse de gangster récidiviste, celle de Michel Vaujour, a aidé son mari à s'enfuir de la prison de la Santé, le 26 mai 1986, grâce à un hélicoptère qu'elle pilotait. 

A propos du livre "Femmes hors-la-loi"

"Autrefois, elles portaient des talons hauts et des bas noirs quand leurs hommes sortaient en costume-cravate. Aujourd’hui, leurs héritières sont plus souvent chaussées de baskets.
Celles qui gravitaient au siècle dernier autour des malfrats parisiens, lyonnais, marseillais ou corses étaient serveuses, barmaids ou croupières dans les cercles de jeux, tenaient la comptabilité occulte ou bien géraient en mères maquerelles les maisons de passe.

Aujourd’hui, les femmes hors-la-loi ont grandi dans les cités et se sont pour la plupart investies dans le trafic de drogue, l’activité criminelle la plus lucrative du moment, elles sont dealeuses, passeuses, blanchisseuses ou nourrices, sans pour autant laisser tomber les vieilles recettes, à commencer par tout ce qui se rapporte au commerce du sexe. Sans oublier celles qui sont tombées  dans la criminalité par amour, celui d’un homme, d’un frère, d’un clan…
 
Pour donner corps à ce Parrains & caïds  au féminin, Frédéric Ploquin et Maria Poblete ont rencontré ces femmes, ont su tisser des liens avec elles et les ont convaincues de témoigner, de raconter leur vie.
Ils ont également souhaité et obtenu l’autorisation de séjourner pendant une semaine dans la seule prison française exclusivement réservée au sexe dit « faible », expression dont on mesurera au fil de ces pages la désuétude…
Ces femmes hors-la-loi vous surprendront par leur détermination, leur langage  et leur force de frappe."

A propos du documentaire "Détenues"

Le film de Marie Drucker Détenues sera diffusé demain (mardi 9 fevrier) à 23h sur France2 dans le cadre de l’émission Infrarouge. Un travail vraiment original : Détenues est une immersion dans « un » univers carcéral sur une année environ. Il s’agit bien d’un film documentaire. En aucun cas d’un reportage, ni d’un travail sur le système carcéral.

Nos invités

Frédéric Ploquin, journaliste, spécialiste des affaires de police et de justice à Marianne ; Maria Poblete, journaliste et écrivain. Auteurs du livre Femmes Hors-la-loi (Editions Fayard / parait aujourd’hui) ; Me Richard Koplewicz, avocat au barreau de Paris.

Femmes hors-la-loi


Vous pouvez à tout moment soumettre une affaire à Jacques Pradel. Laissez votre message avec les principales informations nécessaires à l'équipe de l'émission pour programmer, peut-être prochainement, ce fait-divers dans L'Heure du Crime.

L'équipe de l'émission vous recommande
par Jacques Pradel
Suivez Jacques Pradel sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7781763019
Femmes hors-la-loi
Femmes hors-la-loi
REPLAY - Aujourd’hui les femmes hors-la-loi ont grandi dans les cités et se sont pour la plupart investies dans le trafic de drogue, l’activité criminelle la plus lucrative du moment. Elles sont dealeuses, passeuses, blanchisseuses ou nourrices…
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/femmes-hors-la-loi-7781763019
2016-02-08 11:34:00
http://media.rtl.fr/cache/UpSP47x_FK15Gn5ggYTPDw/330v220-2/online/image/2009/0429/4649206_Yalda-l-une-des-jeunes-filles-qui-servait-d-appat-pour-le-gang-des-barbares.jpg