Les restaurateurs inquiets de voir McDonald's profiter du label "Fait maison"

Le label "fait maison", dont le décret d'application doit être publié mi-juillet, doit permettre de faire le tri entre les plats préparés dans les restaurants et les mets bruts. Mais des restaurateurs pointent les incohérences du projet.

Une employée du restaurant McDonald's prépare une portion de frites
Crédit : AFP / Archives, Rémy Gabalda
Une employée du restaurant McDonald's prépare une portion de frites

Très attendu par les consommateurs, le label "fait maison" fait polémique. Un décret définissant les conditions de cette étiquette officielle doit être publié mi-juillet. Il fait encore l'objet d'intenses négociations entre les restaurateurs et l'État, avant de débarquer sous la forme d'un logo dans les 200.000 établissements du pays.

Une question de transparence

Visant à certifier aux clients que les plats sont réalisés sur place dans un souci de transparence, le label est décrié par certains restaurateurs. En cause, les critères retenus pour distinguer les plats préparés sur place (transformation en cuisine) des mets bruts (frais ou surgelés). 

Un plat "fait maison" doit être transformé dans l'établissement. Mais des dérogations seraient d'ores et déjà prévues. Notamment pour les fruits, légumes, viandes et poissons qui pourraient être découpés, taillés ou épluchés à l'extérieur du restaurant avant d'entrer dans la composition d'un plat étiqueté "fait maison". Les pâtes, le pain, le riz et certaines charcuteries pourraient aussi être concernés.

Des incohérences à gommer

L'Umih, un syndicat de restaurateurs, pointe notamment les imprécisions et les incohérences du label. "Au vu des critères, des chaînes de restauration rapide pourront apposer la mention sur certains de leurs sandwiches", déclarait Hubert Jan, le président de l'Umih à 20 Minutes.


"McDonald's et les chaînes de restauration rapide ont des plats faits maison puisqu'elles reçoivent sur place des légumes déjà préparés et les assemblent avec la viande qu'elles ont juste à faire cuire", remarque encore Hubert Jan dans Le Parisien.

La rédaction vous recommande

 

BenjaminHuepro
par Journaliste RTL
Suivez Benjamin Hue sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7772962519
Les restaurateurs inquiets de voir McDonald's profiter du label "Fait maison"
Les restaurateurs inquiets de voir McDonald's profiter du label "Fait maison"
Le label "fait maison", dont le décret d'application doit être publié mi-juillet, doit permettre de faire le tri entre les plats préparés dans les restaurants et les mets bruts. Mais des restaurateurs pointent les incohérences du projet.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/fait-maison-les-restaurateurs-inquiets-de-voir-mcdonald-s-en-profiter-7772962519
2014-07-01 14:58:00
http://media.rtl.fr/cache/cyrPO6tS4JhgYejDVxUFlg/330v220-2/online/image/2014/0630/7772962999_une-employee-du-restaurant-mcdonald-s-prepare-une-portion-de-frites.jpg