1 min de lecture Société

Don d'organes : "Une question que chacun doit régler en conscience", selon Pascal Praud

ÉDITO - Depuis le 1er janvier, nous sommes des donneurs "par défaut". Donner un de ses organes ? Chacun d'entre nous se pose la question.

Pascal Praud Le Praud de l'info Pascal Praud
>
Pascal Praud : "Le don d'organes est une question que chacun doit régler en conscience" Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Pascal Praud
Pascal Praud et Loïc Farge

"Il est hors de question que je donne un organe après ma mort, je n'ai pas envie qu'on me découpe : voilà ce que m'a dit une amie il y a quelques jours, et cela m'a surpris", témoigne Pascal Praud. "Parce qu'elle est à l'écoute des uns et des autres, qu'elle fait preuve de générosité et même d'humanité", poursuit-il. "Je lui ai expliqué mon étonnement, et je lui ai posé une seule question : est-ce que tu accepterais une greffe ?", raconte le journaliste.

"Grand silence. Réponse tardive, avec un 'oui' du bout des lèvres, un peu gêné", raconte Pascal Praud. "Le don d'organes est une question que chacun doit régler en conscience. En revanche, il me semble qu'il faut être cohérent : si vous acceptez une greffe, acceptez de donner un organe", martèle-t-il. "J'ai l'impression que vu comme ça, certains ont déjà changé d'avis. En tout cas, mon amie en question a accepté l'idée du don de soi. Mais ce ne sera pas mon cœur, m'a-t-elle dit, il est déjà pris", conclut le journaliste.

À lire aussi
Un camp de migrants, à Porte de la Chapelle à Paris le 18 août 2017 société
Bidonvilles : "On déplace le problème sans le résoudre", déplore Valérie Pécresse

Les règles pour le don d'organes ont changé le 1er janvier 2017. D'un côté, le principe du "consentement présumé" est renforcé ; de l'autre, il sera plus facile pour les personnes qui y sont opposées de faire connaître leur volonté.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Don d'organes Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786566526
Don d'organes : "Une question que chacun doit régler en conscience", selon Pascal Praud
Don d'organes : "Une question que chacun doit régler en conscience", selon Pascal Praud
ÉDITO - Depuis le 1er janvier, nous sommes des donneurs "par défaut". Donner un de ses organes ? Chacun d'entre nous se pose la question.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/don-d-organes-une-question-que-chacun-doit-regler-en-conscience-selon-pascal-praud-7786566526
2017-01-03 11:13:00
http://media.rtl.fr/cache/GrV6zLH5NUDvzBsy1cmwKw/330v220-2/online/image/2014/0911/7774251691_pascal-praud.jpg