1 min de lecture Front national

Élections départementales 2015 : une sexagénaire découvre sa candidature FN dans la presse

Une ancienne adhérente du FN a découvert qu'elle était candidate en Saône-et-Loire en lisant la presse.

Un congrès du Front national (illustration)
Un congrès du Front national (illustration) Crédit : AFP / BERTRAND LANGLOIS
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Mireille Lefèvre, 63 ans a découvert "dans la presse" qu'elle était candidate pour le Front national à l'élection départementale sur le canton d'Autun-2 (Saône-et-Loire), ce que le FN réfute.

"Je me suis trouvée candidate dans la presse", a déclaré à l'AFP la sexagénaire, confirmant une information du Journal de Saône-et-Loire.

À lire aussi
Louis Aliot, vice-président du Front national, le 24 avril 2017 présidentielle 2017
Emmanuel Macron ? "C'est monsieur bling-bling", juge Louis Aliot sur RTL

Mme Lefèvre, qui a adhéré au FN de 1987 à 2014 et a porté les couleurs de ce parti à neuf reprises pour différents scrutins, envisageait mardi de porter plainte prochainement "auprès du procureur de la République pour faux et usage de faux".

Je croyais que les gens déliraient mais en fait, on peut bien être candidat du jour au lendemain

Mireille Lefèvre
Partager la citation

"Ma candidature a été annulée parce que c'est flagrant que ce n'est pas ma signature sur les documents", a-t-elle ajouté.

La préfecture de Saône-et-Loire a indiqué que la candidature de Mme Lefèvre "a été refusée suite à la réception d'un courrier du 16 février 2015 d'une personne indiquant qu'elle n'était pas candidate, qu'elle n'avait signé aucun document en ce sens, et produisant un spécimen de sa signature ne correspondant manifestement pas à ceux figurant sur les imprimés déposés le 13 février à la préfecture".

"Quand j'entendais des histoires comme cela, je croyais que les gens déliraient mais en fait, on peut bien être candidat du jour au lendemain", a dit la retraitée, qui s'apprête à rejoindre le Parti de la France, fondé par Carl Lang, ancien du FN.

Le FN assure l'avoir contactée à plusieurs reprises

De son côté, le secrétaire départemental du FN en Saône-et-Loire, Sébastien Alloin s'est dit "extrêmement déçu par l'attitude" de Mme Lefèvre, assurant que la sexagénaire avait été "contactée à maintes reprises par le FN" à propos de sa candidature.

"Si elle ne voulait pas être candidate, elle pouvait le faire", a-t-il poursuivi.

Parmi les listes de candidatures diffusées mardi sur le site du ministère de l'Intérieur, aucun candidat FN ne figurait sur le canton d'Autun-2.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Front national Saône-et-Loire Élections départementales
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7776640096
Élections départementales 2015 : une sexagénaire découvre sa candidature FN dans la presse
Élections départementales 2015 : une sexagénaire découvre sa candidature FN dans la presse
Une ancienne adhérente du FN a découvert qu'elle était candidate en Saône-et-Loire en lisant la presse.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/departementales-une-sexagenaire-decouvre-sa-candidature-dans-la-presse-7776640096
2015-02-17 21:25:00
http://media.rtl.fr/cache/9sgnleyE4tWIpH2-2OJ8qQ/330v220-2/online/image/2014/0519/7772105305_le-fn-et-l-ump-arrivent-en-tete-des-intentions-de-vote-aux-europeennes-archives.jpg