COP21 : quel est le profil des manifestants interpellés place de la République à Paris ?

REPLAY / ÉCLAIRAGE - Les affrontements entre des individus cagoulés et les CRS dimanche à Paris ont donné lieu à 341 interpellations dont 317 gardes à vue.

>
COP21 : quel est le profil des manifestants interpellés place de la République à Paris ? Crédit Image : FLORIAN DAVID / AFP Crédit Média : Damien Delseny

Avant le lancement officiel de la COP21 ce lundi 30 novembre, de nombreux manifestants se sont réunis dimanche place de la République à Paris malgré l'interdiction prononcée dans le cadre de l'état d'urgence. Au total, 374 personnes ont été interpellées, dont 317 ont été placées en garde à vue. Difficile cependant de dégager un profil type tant le nombre d'interpellations est élevé. Les manifestants ont d'ailleurs été répartis dans différents commissariats parisiens, et même au-delà alors que certains ont été transférés dans les Hauts-de-Seine et en Seine-Saint-Denis. Mais l'enquête continue pour les forces de l'ordre qui tentent depuis maintenant 24 heures de faire le tri entre vrais casseurs et manifestants interpellés après la charge des CRS. Au lendemain des faits, seules neufs gardes à vue ont été prolongées, selon une source judiciaire. 

Les "Black Blocs" parmi les manifestants ?

Les scènes filmées lors de cette journée de manifestations laissent à penser d'une implication des Black Blocs. Ces groupes militants ultra-violents d’extrême gauche ont développé de véritables tactiques de guérillas urbaines en avançant masqués et vêtus de noir afin de se fondre dans la foule. "On a à faire à des profils un peu similaires des individus qu'on peut trouver dans des manifestations comme celles de Notre-Dame-des-Landes, des individus qui profitent de ces mouvements, pacifistes au départ, qui sont là pour aller à l'affrontement. Et il pourrait s'agir des Black Blocs, des groupes de casseurs qui ont pour habitude de s'en prendre aux grands rassemblements", a notamment détaillé Nicolas Comte, secrétaire général adjoint de SGP police à TF1

Des enseignants et des cheminots concernés

Mais les militants Black Blocs ne seraient pas les seuls à être impliqués dans ces débordements survenus place de la République. Dénonçant des interpellations "sans discernement", plusieurs syndicats affiliés à Solidaires ou à la FSU ont demandé lundi la libération des manifestants interpellés à la suite des violences commises dimanche Paris. Ce rassemblement se déroulait "sans violence" quand "des casseurs ont infiltré la manifestation", affirme SUD-rail à l'AFP, qui reproche à la police d'avoir alors "chargé sans discernement" et procédé "à une véritable rafle aveugle" de manifestants, dont plusieurs militants du syndicat de cheminots

Ces débordements en marge de la chaîne humaine place de la République ont largement été décriés dimanche 29 novembre, d'autant que certains manifestants cagoulés, s'en sont pris au mémorial des attentats. "Aucun amalgame ne saurait être fait entre des manifestants de bonne foi et ces groupes qui n'ont toujours eu qu'un seul dessein : profiter de rassemblements responsables et légitimes pour commettre des violences inacceptables", a affirmé Bernard Cazeneuve.

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7780687293
COP21 : quel est le profil des manifestants interpellés place de la République à Paris ?
COP21 : quel est le profil des manifestants interpellés place de la République à Paris ?
REPLAY / ÉCLAIRAGE - Les affrontements entre des individus cagoulés et les CRS dimanche à Paris ont donné lieu à 341 interpellations dont 317 gardes à vue.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/cop21-quel-est-le-profil-des-manifestants-interpelles-place-de-la-republique-a-paris-7780687293
2015-11-30 17:02:00
http://media.rtl.fr/cache/Q6cz21g22JEvdhTdakFfKA/330v220-2/online/image/2015/1130/7780683075_000-par8344224.jpg