COP21 : les questions de sécurité inquiètent à un mois de la conférence Climat

REPLAY / INFO RTL - Dans une note confidentielle, la direction du renseignement territorial pointe de nombreuses menaces en marge de la COP21, où 80 chefs d'État et 160 délégations étrangères sont attendus.

La COP21 s'ouvre le 30 novembre à Paris >
COP21 : les questions de sécurité inquiètent à un mois de la conférence Climat Crédit Image : PATRIK STOLLARZ / AFP | Crédits Média : Damien Delseny | Durée : | Date :
1/

À moins d'un mois de la COP21, les questions de sécurité occupent le devant de la scène. Il faut dire que l'inquiétude est de plus en plus forte autour de cette conférence internationale qui doit rassembler 80 chefs d'État et 160 délégations étrangères. Problème ? Selon une note confidentielle de la direction du renseignement territorial que s'est procurée RTL, il est difficile d'estimer la menace réelle de débordements

En premier lieu, les policiers évoquent la mouvance d'ultra-gauche qui pourrait tenter de se fondre dans la masse des manifestations qui sont prévues afin de s'en prendre aux forces de l'ordre ou à certains symboles de l'État. Mais ce ne sont pas les seules inquiétudes pour les forces de l'ordre qui craignent l'installation de campements à proximité du Bourget, où se tiendra le sommet, mais aussi sur le plateau de Saclay, où de nombreux membres de la mouvance anarcho-libertaire ont prévu de converger. Ces derniers pourraient manifester contre un projet de métro souterrain et s'approcher de certains sièges sociaux de grandes entreprises comme Areva, Thalès ou Danone.

En outre, la direction des renseignements territoriaux évoquent aussi une menace étrangère avec la possible participation de militants étrangers, comme les fameux Black Bloc allemand, ou encore de groupes anglais. Et ce avec une seule et même crainte quels que soient les groupes évoqués : le déclenchement d'incidents lors des manifestations et des mouvements de foules alors que la volonté de déstabilisation de ces groupes est jugée "certaine" dans cette note.

Une alerte terroriste maximale

Une menace qui devrait aussi contredire les plans de François Hollande. Le président de la République voulait rassembler les 80 chefs d'État sur le perron de l'Élysée, à l'occasion de ce sommet sur le climat organisé du 30 novembre au 11 décembre 2015. Une photo historique à laquelle le pensionnaire de l'Élysée va devoir renoncer pour des raisons de sécurité et d'organisation.

Il faut dire que les chefs d'État sont accompagnés d'un important cortège, dont celui de Barack Obama qui comprend limousines et nombreux véhicules suiveurs. Les faire passer par l'Élysée avant de rejoindre la conférence Climat, au Bourget, provoquerait un capharnaüm difficilement gérable. Et si ce n'est pas encore définitif, l'ensemble des délégations devrait rallier directement le site de la conférence depuis leurs hôtels bien que ce processus n'évitera pas embouteillages et fermetures de routes durant une période déterminée. Si tout sera fait pour éviter les désagréments aux Parisiens, la préfecture prévoit déjà deux journées noires pour les déplacements dans la Capitale. Tout cela dans un contexte d'alerte terroriste maximale.

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7780378480
COP21 : les questions de sécurité inquiètent à un mois de la conférence Climat
COP21 : les questions de sécurité inquiètent à un mois de la conférence Climat
REPLAY / INFO RTL - Dans une note confidentielle, la direction du renseignement territorial pointe de nombreuses menaces en marge de la COP21, où 80 chefs d'État et 160 délégations étrangères sont attendus.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/cop21-les-questions-de-securite-inquietent-a-un-mois-de-la-conference-climat-7780378480
2015-11-05 10:49:00
http://media.rtl.fr/cache/gslmUsQpcre0Q3reZNSMVw/330v220-2/online/image/2015/1019/7780162608_la-cop21-s-ouvre-le-30-novembre-a-paris.jpg