2 min de lecture Verdun

Centenaire de la bataille de Verdun : "La première fois, j'étais choquée", raconte une guide

REPLAY / REPORTAGE - Il y a cent ans jour pour jour, la bataille de Verdun débutait lors de la Première guerre mondiale. Une guide allemande raconte quelques anecdotes historiques.

Bernard Poirette RTL Week-end Anne Le Henaff
>
Centenaire de la bataille de Verdun : "La première fois, j'étais choquée", raconte une guide Crédit Média : Samuel Goldschmidt | Durée : | Date : La page de l'émission
Samuel Goldschmidt et La rédaction numérique de RTL

C'était il y a 100 ans, jour pour jour. Un déluge de fer et de feu s'abattait sur les tranchées de Verdun. À partir de 7h et pendant huit heures, le 21 février 1916, les Allemands ont tiré un million d'obus sur les lignes françaises. 25.000 poilus français sont morts pendant les 6 premiers jours de cette bataille qui allait durer presque un an, et qui est devenu le symbole de la 1ère Guerre Mondiale.

Au total, 700.000 soldats des deux camps ont été tués ou blessés à Verdun. Et la terre est encore mâchée par les trous des obus. Les cérémonies de commémoration ont commencé tôt dimanche matin, avec une marche en costumes dans les bois. Une messe sera célébrée à 11h, à l'ossuaire de Douaumont où reposent les ossements de 130.000 soldats.

Visite guidée avec une guide allemande

Une guide allemande explique aujourd'hui le champ de bataille aux nombreux visiteurs. Quand les hasards de la vie ont amené Ingrid Ferrand à s'installer en Meuse, le premier contact avec le champ de bataille a été difficile. "Je vous dis franchement j'étais choquée, tout ça, le trous d'obus partout, les villages détruits, l'ossuaire... J'avais dis à mon mari que je ne reviendrai jamais !", raconte-t-elle.

À lire aussi
La marque Dassault a fêté ses cent ans en 2016 première guerre mondiale
La bataille de Verdun a fait décoller la marque Dassault

Poussée malgré elle dans un bus de touristes allemands un jour de pénurie de guides, elle a eu le déclic, et voilà 34 ans qu'elle arpente Verdun. Un site qui a beaucoup changé depuis ses débuts. "Au départ on n'avait pas tous ces panneaux, les choses n'étaient pas nettoyées comme maintenant, il n'y avait pas besoin de mettre les choses en valeur car c'était encore trop frais dans les mémoires."

Elle y a côtoyé des poilus qui lui raconté comment ça s'était passée, des anecdotes dont elle se sert aujourd'hui pour les visiteurs qui ont eux aussi changé. "Les gens aujourd'hui sont mieux instruits sur tout ça, avance la guide. Les gens veulent plutôt savoir pourquoi cela s'est passé, avant ils voulaient juste connaître le calvaire du soldat."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Verdun Première guerre mondiale Histoire
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7781986460
Centenaire de la bataille de Verdun : "La première fois, j'étais choquée", raconte une guide
Centenaire de la bataille de Verdun : "La première fois, j'étais choquée", raconte une guide
REPLAY / REPORTAGE - Il y a cent ans jour pour jour, la bataille de Verdun débutait lors de la Première guerre mondiale. Une guide allemande raconte quelques anecdotes historiques.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/centenaire-de-la-bataille-de-verdun-la-premiere-fois-j-etais-choquee-raconte-une-guide-7781986460
2016-02-21 08:57:00
http://media.rtl.fr/cache/3dU5ZYqRyritcWUl9occ6A/330v220-2/online/image/2016/0221/7781986668_l-ossuaire-du-douaumont-pres-de-verdun-illustration.jpg