Aveyron : le meurtrier présumé de la jeune conseillère agricole mis en examen

Un agriculteur a été mis en examen pour assassinat. L'individu souffrirait de "délires paranoïaques", selon les experts.

La gendarmerie sur les lieux du drame à Mayran dans l'Aveyron
Crédit : José A. Torres / AFP
La gendarmerie sur les lieux du drame à Mayran dans l'Aveyron

L'enquête sur la mort de la conseillère agricole mercredi 17 février dans l'Aveyron avance. Elle avait été découverte noyée dans un étang gelé située dans une exploitation agricole. Xavier Espinasse, le suspect de 46 ans, a été mis en examen pour "assassinat", a indiqué vendredi 19 février le procureur de la République. En retenant ce chef d'accusation, la justice semble ainsi considérer que le meurtre a été commis avec préméditation.

Prévenus par le frère du suspect et un voisin, les pompiers et les gendarmes ont "immédiatement" noté que le suspect avait tenu "des propos incohérents" et fait état de "motifs irrationnels" pour expliquer son geste. Au cours de sa garde à vue, il a expliqué "avec calme" que "depuis plusieurs jours, des choses n'allaient pas chez les hommes et les animaux".

Un délire paranoïaque

Cet homme, un des deux frères gérant l'exploitation familiale dans laquelle le meurtre a eu lieu mercredi 17 février à Mayran, petite commune située à l'ouest de Rodez, souffre de "délire interprétatif paranoïaque", selon deux psychiatres qui l'ont examiné en garde à vue, a ajouté le procureur au cours d'une conférence de presse. Selon ces deux professionnels, le suspect "doit relever de soins psychiatriques, mais son état de santé est jugé compatible avec un déferrement", a précisé le procureur.

Le juge d'instruction saisi doit nommer un collège de deux experts en psychiatrie pour déterminer si le discernement du suspect était aboli ou altéré au moment des faits et établir son degré de responsabilité pénale. Mais selon le procureur, l'agriculteur "a mûri son projet, a pris les clefs laissées sur le contact de la voiture par la jeune femme pour l'empêcher de partir". Il l'aurait ensuite "ceinturée, étranglée et noyée". L'autopsie de la victime, Elodie Bonnefille, 26 ans, a d'ailleurs révélé que sa mort avait été causée par "une combinaison de strangulation et de noyade".

La rédaction vous recommande
par La rédaction numérique de RTL
Suivez La rédaction numérique de RTL sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7781964248
Aveyron : le meurtrier présumé de la jeune conseillère agricole mis en examen
Aveyron : le meurtrier présumé de la jeune conseillère agricole mis en examen
Un agriculteur a été mis en examen pour assassinat. L'individu souffrirait de "délires paranoïaques", selon les experts.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/aveyron-le-meurtrier-presume-de-la-jeune-conseillere-agricole-mis-en-examen-7781964248
2016-02-19 13:29:00
http://media.rtl.fr/cache/6APFJdjP-QpOUP6_FN_Yzg/330v220-2/online/image/2016/0219/7781964883_la-gendarmerie-sur-les-lieux-du-drame-a-mayran.jpg