9 maisons de retraite sur 10 n'ont pas les moyens d'accueillir leurs pensionnaires dans de bonnes conditions

INFO RTL - Les directeurs de maisons de retraite demandent au gouvernement de débloquer 100.000 emplois ainsi qu'une aide de 3,5 milliards d'euros.

>
9 maisons de retraite sur 10 n'ont pas les moyens d'accueillir leurs pensionnaires dans de bonnes conditions Crédit Image : DAMIEN MEYER/AFP Crédit Média : Anaïs Bouissou

9 maisons de retraite sur 10 n'ont pas les moyens d'accueillir leurs pensionnaires dans de bonnes conditions. C'est le constat terrible que tire aujourd'hui l'AD-PA, l'Association des directeurs au service des personnes âgées, qui fait état d'alertes régulières depuis des années de la part des associations de familles.

Ces dernières estiment que le nombre de cas de "maltraitance institutionnelle", c'est-à-dire non pas des coups intentionnels mais une maltraitance par manque de moyens, explosent. À la Fédération nationale des associations de personnes âgées en établissements et de leurs familles, il ne se passe plus un seul jour sans que des cas ne soient signalés. Environ une dizaine de cas par semaine sont recensés.

Un personnel débordé

Une maltraitance que ni les familles, ni les personnels, ni les directeurs d'établissements ne veulent plus supporter. "Une personne qui arrive bien valide peut se dégrader en un mois", explique Raymond qui a placé sa femme malade en maison de retraite. Il raconte que des couches ont été mises à sa femme alors qu'elle n'est pas incontinente. Elle sera aussi attachée à un fauteuil roulant par manque de temps pour la faire marcher. Le personnel est débordé à tel point que personne n'accourt quand son épouse fait un malaise en plein milieu de la salle commune. "Elle avait les yeux qui partaient à la renverse. J'ai cru qu'elle allait nous quitter", raconte-t-il.

Les pouvoirs publics nous empêchent de recruter davantage

Pascal Champvert, représentant de l'AD-PA

Les témoignages sont quotidiens. Les personnes âgées sont maltraitées en maison de retraite. Les directeurs d'établissements le reconnaissent. Pascal Champvert, représentant de l'AD-PA explique que "c'est de l'ordre d'une maltraitance sociale, mais que l'on n'accuse pas l'aide-soignante, l'infirmière ou le directeur parce que le problème est celui des pouvoirs publics qui empêchent aux directeurs de recruter davantage". Les maisons de retraite demandent en urgence 100.000 créations de postes, ainsi qu'une aide de 3,5 milliards d'euros.

La rédaction vous recommande
par Anais BouissouJournaliste RTL
Suivez Anais Bouissou sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7775117955
9 maisons de retraite sur 10 n'ont pas les moyens d'accueillir leurs pensionnaires dans de bonnes conditions
9 maisons de retraite sur 10 n'ont pas les moyens d'accueillir leurs pensionnaires dans de bonnes conditions
INFO RTL - Les directeurs de maisons de retraite demandent au gouvernement de débloquer 100.000 emplois ainsi qu'une aide de 3,5 milliards d'euros.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/9-maisons-de-retraite-sur-10-n-ont-pas-les-moyens-d-accueillir-leurs-pensionnaires-dans-de-bonnes-conditions-7775117955
2014-11-03 06:50:00
http://media.rtl.fr/cache/WDpjiVCvDr7p8mTq6PGNbA/330v220-2/online/image/2013/1205/7767614368_000-par6904724.jpg