1 min de lecture Justice

Soupçons d'emplois fictifs au MoDem : De Sarnez mise en cause par un témoignage

Une ancienne collaboratrice de l'ex-ministre chargée des Affaires européennes s'est confiée aux enquêteurs.

Marielle de Sarnez est en charge des Affaires européennes auprès du ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian
Marielle de Sarnez est en charge des Affaires européennes auprès du ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian Crédit : CHARLY TRIBALLEAU / AFP
JulienAbsalon1
Julien Absalon
Journaliste RTL

Marielle de Sarnez à nouveau dans l'embarras ? Déjà contrainte de démissionner du gouvernement, l'ancienne ministre des Affaires européennes est à nouveau incriminée dans l'affaire des soupçons d'emplois fictifs des assistants parlementaires du MoDem. Il lui est reproché, du temps où elle était député européenne, d'avoir embauché du personnel qui travaillait, en réalité, pour le compte du parti centriste.

C'est en tout cas ce que l'une de ses anciennes collaboratrices à Strasbourg et Bruxelles a déclaré aux enquêteurs, selon Le Parisien du 14 septembre. "J'ai été son assistante personnelle, jamais son assistante parlementaire européenne", aurait affirmé Karine Aouadj lors d'une audition menée par l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales.

Des tâches accomplies pour Bayrou ?

Recrutée dans un premier temps en 2007 comme assistante de François Bayrou, elle expliquerait ainsi avoir eu un rôle se rapprochant plus de tâches de conciergerie que d'organisation d'un travail de député. Aussi, malgré la fin de sa collaboration avec le président du MoDem, elle aurait continué à travailler pour ce dernier.

À lire aussi
Salah Abdeslam lundi 5 février 2018 à Bruxelles pour l'ouverture de son procès et celui de Sofien Ayari terrorisme
Salah Abdeslam et Sofien Ayari condamnés à 20 ans de prison à Bruxelles

L'avocat de Marielle de Sarnez, joint par le quotidien, s'oppose à cette version : "Ma cliente a versé des preuves par centaines du travail accompli pour chacun de ses assistants parlementaires, dont Karine Aouadj".

Le 9 juin dernier, le parquet de Paris a annoncé l'ouverture d'une enquête préliminaire pour "abus de confiance et recel de ce délit", après le signalement à la justice par un ex-collaborateur du Mouvement démocrate (MoDem) sur la réalité de son emploi comme assistant parlementaire auprès de l'ancien eurodéputé Jean-Luc Bennahmias.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice MoDem Marielle de Sarnez
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790091200
Soupçons d'emplois fictifs au MoDem : De Sarnez mise en cause par un témoignage
Soupçons d'emplois fictifs au MoDem : De Sarnez mise en cause par un témoignage
Une ancienne collaboratrice de l'ex-ministre chargée des Affaires européennes s'est confiée aux enquêteurs.
http://www.rtl.fr/actu/politique/soupcons-d-emplois-fictifs-au-modem-de-sarnez-mise-en-cause-par-un-temoignage-7790091200
2017-09-14 14:24:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/SQ4mNh9MYZbZK2zKSN_FXw/330v220-2/online/image/2017/0517/7788584211_marielle-de-sarnez-le-13-mai-2017-a-paris.jpg