"Si vous faites une politique raisonnable, vous n'avez pas d'extrême", estime VGE

REPLAY - L'ancien président de la République rappelle que le Front national, "un vote de contestation", ne faisait pas recette du temps où il était au pouvoir.

Valéry Giscard d'Estaing, invité de RTL, le 2 octobre 2014 >
Valéry Giscard d'Estaing : "Ne touchez pas à la politique familiale" Crédit Image : Paul Guyonnet / RTL.fr | Crédits Média : RTL | Durée : | Date :
1/

L'entrée du Front national au Sénat ne surprend pas Valéry Giscard d'Estaing. Selon l'ancien président de la République, celle-ci résulte d'un sentiment de mécontentement des Français. "C'est un vote de contestation, pas de conviction", estime-t-il.

Et de rappeler : "Quand j'étais président de la République, Le Pen existait et s'exprimait déjà. Il avait 2% de soutien. Quand je me suis représenté, il n'a pas osé se présenter contre moi (...) Si vous faites une politique raisonnable et que l'opinion est avec vous, vous n'avez pas d'extrême (...) Mais les gens regardent la vie politique française et ne sont pas contents".

La rédaction vous recommande
par Yves CalviJournaliste RTL
Suivez Yves Calvi sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7774615628
"Si vous faites une politique raisonnable, vous n'avez pas d'extrême", estime VGE
"Si vous faites une politique raisonnable, vous n'avez pas d'extrême", estime VGE
REPLAY - L'ancien président de la République rappelle que le Front national, "un vote de contestation", ne faisait pas recette du temps où il était au pouvoir.
http://www.rtl.fr/actu/politique/si-vous-faites-une-politique-raisonnable-vous-n-avez-pas-d-extreme-estime-valery-giscard-d-estaing-7774615628
2014-10-02 09:05:00
http://media.rtl.fr/cache/WwO7cT1PSl20fT5s7C11vQ/330v220-2/online/image/2014/1002/7774615513_valery-giscard-d-estaing-invite-de-rtl-le-2-octobre-2014.jpg