1 min de lecture La République En Marche

Que reproche-t-on à Richard Ferrand dans l'affaire des Mutuelles de Bretagne ?

ÉCLAIRAGE - Le parquet de Brest va se prononcer vendredi 13 octobre quant aux suites de l'enquête préliminaire visant le chef de file des députés REM.

Richard Ferrand ministre de la Cohésion des territoires
Richard Ferrand ministre de la Cohésion des territoires Crédit : JOEL SAGET / AFP
109996784729281669890
Clarisse Martin
et AFP

L'affaire a fait grand bruit quand elle a commencé lors des premières semaines du quinquennat d'Emmanuel Macron. Éphémère membre du premier gouvernement d'Édouard Philippe, Richard Ferrand avait ensuite pris la tête du groupe La République en Marche (REM) à l'Assemblée nationale. 

À présent, le chef de file des députés de la majorité sera fixé sur la suite de l'enquête préliminaire sur les Mutuelles de Bretagne ce vendredi 13 octobre. Le parquet de Brest publiera un communiqué à 15 heures.

À lire aussi
Tiphaine Auzière, le 6 avril 2017 au Touquet La République En Marche
Pas-de-Calais : la rencontre de la belle-fille de Macron avec le préfet énerve

Trois options sont désormais possibles. Si le parquet estime qu'il n'y a pas matière à poursuivre, un classement sans suite pourra être prononcé. Sinon, Richard Ferrand pourra être cité à comparaître devant un tribunal correctionnel. Le parquet peut également, si le procureur estime que les investigations doivent être approfondies, ouvrir une information judiciaire.

Une "infraction pénale" ?

Richard Ferrand, député du Finistère et fidèle de la première heure du chef de l'État est dans le viseur de la justice après des révélations du Canard Enchaîné après l'élection présidentielle. Selon l'hebdomadaire satirique, le parlementaire, alors qu'il était directeur général des Mutuelles de Bretagne, aurait loué des locaux commerciaux en 2011 pour le compte de sa société et aurait choisi, parmi trois offres, celle d'une société immobilière détenue par sa compagne.

Le parquet de Brest avait ouvert début juin une enquête préliminaire, après une plainte contre X de l'association anticorruption Anticor. Le procureur de la République avait précisé qu'il s'agissait de déterminer si une "infraction pénale" avait été commise "en matière de manquement au devoir de probité et aux règles spécifiques du code de la mutualité". Richard Ferrand avait été entendu par la justice dans la plus grande discrétion à Rennes, au début du mois de juillet. Les Mutuelles de Bretagne ont quant à elle fait l'objet d'une perquisition. Depuis le début de l'affaire, Richard Ferrand a toujours nié toute irrégularité de sa part.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
La République En Marche Richard Ferrand Brest
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790502298
Que reproche-t-on à Richard Ferrand dans l'affaire des Mutuelles de Bretagne ?
Que reproche-t-on à Richard Ferrand dans l'affaire des Mutuelles de Bretagne ?
ÉCLAIRAGE - Le parquet de Brest va se prononcer vendredi 13 octobre quant aux suites de l'enquête préliminaire visant le chef de file des députés REM.
http://www.rtl.fr/actu/politique/que-reproche-t-on-a-richard-ferrand-dans-l-affaire-des-mutuelles-de-bretagne-7790502298
2017-10-13 11:39:00
http://media.rtl.fr/cache/vpEQCAXQ8tLM7L8raM-lJA/330v220-2/online/image/2017/0517/7788583429_richard-ferrand-devient-ministre-de-la-cohesion-des-territoires.jpg