2 min de lecture Présidentielle 2017

Sortie de l'euro : "un flou, une contradiction" autour du projet de Marine Le Pen

REPLAY - Pour notre journaliste politique Olivier Mazerolle, l'information selon laquelle Marine Le Pen ne souhaite plus sortir de la zone euro, évoquée par la candidate dans "Le Parisien" ce 30 avril, ajoute de la complexité à son programme.

Philippe Robuchon et Olivier Mazerolle Le Mag Pol Philippe Robuchon & Olivier Mazerolle
>
Sortie de l'euro : "un flou, une contradiction" autour du projet de Marine Le Pen Crédit Image : Patrick KOVARIK / AFP | Crédit Média : Philippe Robuchon, Olivier Mazerolle | Date :
La page de l'émission
Olivier Mazerolle
Olivier Mazerolle et Philippe Robuchon

Flou artistique sur le programme européen - ou anti-européen - de Marine Le Pen. Tandis que rarement les deux candidats en lice pour un second tour de présidentielle ont revendiqué des programmes sur l'Europe si clairement différents, la candidate du FN affirme ce dimanche 30 avril dans les colonnes du Parisien qu'elle "n'a jamais dit vouloir sortir de l'euro". Un changement considérable, dû notamment à l'alliance fraîchement scellée avec Nicolas Dupont-Aignan, et à un besoin de rassembler une partie plus large de l'électorat. "C'est peut-être la grande nouveauté de cette séquence, que la marche assumée, claire, vers une sortie de l'euro, soit vraiment remise en question du côté du Front national peut-être pour essayer de faire moins peur à certains électeurs que ça inquiéterait", analyse ainsi Guillaume Roquette du Figaro.

"C'est assez étonnant ce revirement à mi-campagne, fait remarquer Christophe Jakubyszyn de TF1 et LCI et qui sera l'un des deux journalistes du débat de l'entre-deux-tours. C'est parce qu'il y a une alliance avec Nicolas Dupont-Aignan, on le comprend bien. L'idée est évidemment de décomplexer une partie - pas seulement de ses électeurs - mais une partie des électeurs républicains pour 'oser' mettre un bulletin FN dans l'urne, mais au prix d'un flou énorme sur le programme économique de Marine Le Pen qu'on ne comprend plus", poursuit-il. "Il y a là un flou, une contradiction, on ne comprend pas très bien quel est le calendrier", résume Olivier Mazerolle, qui rappelle que Nicolas Dupont-Aignan, invité du Grand Jury ce 30 avril, a affirmé qu'une source d'économie serait trouvée en cessant de contribuer au budget de l'Union européenne. "Cela veut dire, de facto, une sortie de la marche de l'Europe", interprète le journaliste.

Les autres chroniques du "Mag Pol"

Moi Candidat
La Campagne en famille

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Marine Le Pen Euro
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788163539
Sortie de l'euro : "un flou, une contradiction" autour du projet de Marine Le Pen
Sortie de l'euro : "un flou, une contradiction" autour du projet de Marine Le Pen
REPLAY - Pour notre journaliste politique Olivier Mazerolle, l'information selon laquelle Marine Le Pen ne souhaite plus sortir de la zone euro, évoquée par la candidate dans "Le Parisien" ce 30 avril, ajoute de la complexité à son programme.
http://www.rtl.fr/actu/politique/presidentielle-2017-sortie-de-l-euro-un-flou-une-contradiction-autour-du-projet-de-le-pen-7788163539
2017-04-30 19:12:48
http://media.rtl.fr/cache/LzkGLEg8wCfXgWvhFK64vw/330v220-2/online/image/2017/0425/7788279393_marine-le-pen-finaliste-a-l-election-presidentielle-2017-le-24-avril-sur-france-2.jpg