Nadine Morano pourrait rejoindre le parti CNIP pour concourir à la primaire de la droite

Après le schisme avec Nicolas Sarkozy, Nadine Morano compte jouer sa carte à la primaire en intégrant un parti à l'histoire sulfureuse.

Nadine Morano, le 11 octobre 2015
Crédit : Mao / Panoramic
Nadine Morano, le 11 octobre 2015

Si les Républicains ne veulent plus d'elle, elle ira mener son combat politique ailleurs. C'est la stratégie que semble entreprendre Nadine Morano. D'après les informations collectées par nos confères de Libération, l'ancienne ministre et pasionaria depuis revenue du sarkozysme, pourrait intégrer les rangs du Centre national des indépendants et paysans (CNIP).

Le secrétaire général du parti, Bruno North, a confié qu'il y avait, avec Nadine Morano, des "contacts avancés" et "de très grands chances que cela se fasse". Cette dernière, plus discrète pour l'heure, évoquait simplement des "négociations en cours". En devenant une figure clef de ce parti, Nadine Morano obtiendrait plus facilement le statut de candidate à la primaire de la droite pour 2017 sans passer par la case "parrainages" des Républicains. Ces derniers imposent en effet que les candidats recueillent l'aval de 20 parlementaires nationaux ou européens, 250 élus locaux et 2500 adhérents. Reste à savoir si les Républicains toléreraient la concurrence d'un candidat étiqueté CNIP.

Déclin, alliances et polémiques

Ce parti que l'on peut situer à la droite de la droite a une histoire ancienne. Né en 1949 d'une fusion entre des partis comme le Parti paysan d'union sociale ou le Parti républicain de la liberté, il compte des figures comme René Coty ou Valéry Giscard d’Estaing à son panthéon. Soutien de De Gaulle, le parti connait un déclin dans les années 60 après le refus de la confiance à Georges Pompidou en passant de 107 députés à 11 lors des législatives de 1962. C'est d'ailleurs jusqu'à cette date et sous l'étiquette CNIP, entre 1958 et 1962, que Jean-Marie Le Pen fut député de la Seine. Depuis, devenu une force d'appoint de la droite républicaine, le CNIP est associé à l'UMP en 2002 et 2008 avant d'osciller à la droite du parti en devenant des soutiens du Mouvement pour la France de Philippe de Villiers ou de Debout la France de Nicolas Dupont-Aignan.

Dernière alliance en date, avec l'UDI, avant que celle-ci ne vole en éclats après les déclarations polémiques de Gilles Bourdouleix alors porte-parole de la CNIP. Ce dernier avait déclaré en marge d'une visite d'un champ occupé par des gens du voyage : "Comme quoi, Hitler n'en a peut-être pas tué assez". Des propos rapportés par nos confrères du Courrier de l'Ouest, contestés par l'intéressé qui évoquait un enregistrement mensonger et les "bidouillages d'un petit merdeux de journaliste".

Depuis, le CNIP semble se tourner vers d'autres alliés afin de "battre la gauche" ; leur objectif principal. Bruno North a expliqué que s'il prenait la tête de son parti il déterminerait la nouvelle ligne de son mouvement et "des stratégies d’alliance". Nicolas Bay ou Nicolas Lesage, deux cadres du Front national, auraient été en contact avec Bruno North d'après Libération. Des rencontres mais pas d'alliance assure-t-on au CNIP, le FN demeurant pour eux "un concurrent politique".

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7781613456
Nadine Morano pourrait rejoindre le parti CNIP pour concourir à la primaire de la droite
Nadine Morano pourrait rejoindre le parti CNIP pour concourir à la primaire de la droite
Après le schisme avec Nicolas Sarkozy, Nadine Morano compte jouer sa carte à la primaire en intégrant un parti à l'histoire sulfureuse.
http://www.rtl.fr/actu/politique/nadine-morano-pourrait-rejoindre-le-parti-cnip-pour-concourir-a-la-primaire-de-la-droite-7781613456
2016-01-29 18:13:01
http://media.rtl.fr/cache/zU4uhY6KloVe3buPrS8njA/330v220-2/online/image/2016/0129/7781613663_nadine-morano-le-11-octobre-2015.jpg