Montebourg entretient le flou sur sa candidature s'il n'y a pas de primaire

L'ancien ministre de l'Économie critique la possibilité que François Hollande puisse se présenter en 2017 sans passer par la primaire socialiste.

Arnaud Montebourg à la Sorbonne (Paris) le 6 octobre 2016.
Crédit : CHRISTOPHE SAIDI/SIPA
Arnaud Montebourg à la Sorbonne (Paris) le 6 octobre 2016.

François Hollande va-t-il se présenter sans passer par la primaire de la gauche ? Le cas échéant, le scrutin sera-t-il maintenu ? Le mystère reste entier, d'autant que le chef de l'État tarde à annoncer ses intentions. En attendant, Arnaud Montebourg, qui doit officiellement déposer jeudi 1er décembre sa candidature à la primaire socialiste, déplore les velléités de l'entourage du président de la République. "Il y a une offensive claire des proches du chef de l'État pour la supprimer. Il s'agit d'une faute très grave contre la démocratie. La primaire organise la confrontation pacifique des projets et en même temps le rassemblement des forces", a-t-il déclaré sur BFMTV.

Si la primaire venait à être annulée, l'ancien ministre de l'Économie fait savoir qu'il ne se sentira pas obligé de participer au scrutin : "J'ai toujours dit que si j'acceptais le processus de rassemblement, cela devait être une attitude partagée. Si elle ne l'est pas, je reprendrai ma liberté. (...) Je me sentirai délié de mon choix d'intervenir dans un collectif".

Arnaud Montebourg ne s'est en revanche pas prononcé sur le maintien de sa candidature pour la présidentielle si la primaire était annulée, assurant qu'il ne voulait pas se "placer dans cette hypothèse". L'ex-ministre dit vouloir protéger les chances de la gauche en 2017 : "Je dis que ça n'a aucun sens de multiplier les candidatures aujourd'hui". Il lance par ailleurs un nouvel appel du pied à Jean-Luc Mélenchon, qui refuse de participer à la primaire. "Le scénario noir de l'élimination programmée ne nous laisse pas d'autre choix (...) que de nous unir et de bâtir l'union des gauches avec Jean-Luc Mélenchon. Je voudrais pouvoir ensuite me tourner vers lui pour aller discuter de ce que nous voulons faire ensemble".

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786051749
Montebourg entretient le flou sur sa candidature s'il n'y a pas de primaire
Montebourg entretient le flou sur sa candidature s'il n'y a pas de primaire
L'ancien ministre de l'Économie critique la possibilité que François Hollande puisse se présenter en 2017 sans passer par la primaire socialiste.
http://www.rtl.fr/actu/politique/montebourg-entretient-le-flou-sur-sa-candidature-s-il-n-y-a-pas-de-primaire-7786051749
2016-11-30 11:44:43
http://media.rtl.fr/cache/KlVLRbWOTc1DIEKt8Skghg/330v220-2/online/image/2016/1011/7785231580_arnaud-montebourg-a-la-sorbonne-paris-le-6-octobre-2016.jpg