La loi El Khomri "n'est pas de gauche", selon Martine Aubry

REPLAY / INVITÉE RTL - Martine Aubry, maire PS de Lille, charge à nouveau la réforme du Code du travail voulue par l'exécutif et portée par Myriam El Khomri, ministre du Travail.

Martine Aubry, invitée de RTL, le 25 février 2016 >
Présidentielle 2017 : "Pour gagner, il faut des résultats", déclare Martine Aubry Crédit Image : Cécile de Sèze / RTL.fr | Crédits Média : Cécile de Sèze / Thibault Mazoufre / RTL.fr | Durée : | Date :
1/

Martine Aubry persiste et signe. Au lendemain de la publication d'une tribune qu'elle a co-signée et qui sonne comme une charge violente contre la politique du gouvernement, la maire de Lille s'explique au micro de RTL. "J'ai pensé que c'était peut-être le moment de s'exprimer tout haut. Il était temps de dire un certain nombre de choses, parce que des décisions vont être prises sur la croissance et l'emploi, sur la déchéance de nationalité, sur les réfugiés et sur la loi El Khomri. Mais aussi parce que nous ressentons la violence et la brutalité de ce que nous disent les gens", affirme-t-elle, jeudi 25 février.

Dans cette tribune intitulée "Sortir de l'impasse", Martine Aubry et les autres signataires, dont font également partie Daniel Cohn-Bendit, Christian Paul et Benoît Hamon, s'en prennent en grande partie contre la réforme du Code du travail portée par Myriam El Khomri. "Le mot réforme veut dire que demain doit être meilleur qu'aujourd'hui. Je crois réellement que la loi El Khomri tourne complètement le dos à cela alors qu'il y a des réponses modernes pour prendre en compte le nouvel environnement économique et les nouvelles aspirations des salariés. Cette loi n'est pas une loi de gauche".

On ne me fera pas croire qu'on rendra les entreprises plus compétitives en fragilisant les salariés

Martine Aubry

L'ex-candidate à la primaire socialiste de 2011 vise notamment les mesures prévues pour faciliter les licenciements économiques : "Sur le licenciement, c'est une fragilisation comme on n'en a jamais vue. Je veux qu'on discute et qu'on reprenne les choses (...) On ne me fera pas croire qu'on rendra les entreprises plus compétitives en fragilisant les salariés".

L'ancienne ministre considère cependant que tout n'est pas à jeter et se dit "prête au débat" avec Manuel Valls. "Je pense qu'il y a peut-être deux ou trois propositions qu'on peut maintenir", affirme-t-elle en estimant qu'il faut effectivement "faire bouger le Code du travail".

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782047546
La loi El Khomri "n'est pas de gauche", selon Martine Aubry
La loi El Khomri "n'est pas de gauche", selon Martine Aubry
REPLAY / INVITÉE RTL - Martine Aubry, maire PS de Lille, charge à nouveau la réforme du Code du travail voulue par l'exécutif et portée par Myriam El Khomri, ministre du Travail.
http://www.rtl.fr/actu/politique/loi-el-khomri-c-est-une-fragilisation-comme-on-n-en-a-jamais-vue-lance-martine-aubry-7782047546
2016-02-25 08:16:00
http://media.rtl.fr/cache/R5qYLjuWUHJWWAHKJWommA/330v220-2/online/image/2016/0225/7782047792_martine-aubry-invitee-de-rtl-le-25-fevrier-2016.jpg