2 min de lecture Islamisme

Joué-lès-Tours et Dijon, des actes "évidemment terroristes" pour Florian Philippot

INVITÉ RTL - Le vice-président du Front national est revenu sur les actes de Joué-Lès-Tours, Dijon et Nantes en demandant au gouvernement de ne pas "prendre les Français pour des pigeons".

Elizabeth Martichoux L'invité de RTL Elizabeth Martichoux
>
Florian Philippot est l'invité politique de RTL, le 23 décembre 2014 Crédit Image : Romain Boe / RTL | Crédit Média : RTL / RTL.fr | Durée : | Date :
La page de l'émission
ClaireGaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

"Ce qu'il faut retenir de cette dramatique affaire, c'est qu'il ne s'agit absolument pas d'un acte terroriste", a affirmé la procureure de Dijon alors que Bernard Cazeneuve a évoqué "l'acte d'un déséquilibré" à Nantes. Florian Philippot, vice-président de Front national , veut affronter la réalité : "Il ne faut pas prendre les Français pour des enfants, quand on estime qu'ils ne sont pas capables d'affronter les problèmes. Je pense qu'ils sont suffisamment grands et citoyens pour le faire." 

L'EI appel à combattre ces sales Français notamment en les poignardant ou en les écrasant avec des voitures

Florian Philippot
Partager la citation

Selon lui, peu de doute possible notamment à Joué-les-Tours et Dijon où l'acte de terrorisme est une évidence pour le bras droit de Marine Le Pen. "Prenons les faits, regardons ce que dit l'État Islamique. Il appelle à combattre ces sales Français notamment en les poignardant ou en les écrasant avec des voitures (...) À partir de là, il faut regarder les choses sérieusement. Il faut arrêter de prendre les Français pour des pigeons". 

Agir sur les prêches et Schengen

"Vous avez vu des scènes de panique en France ? Personne ne perd son sang-froid hormis Manuel Valls peut-être mais on attend de la part du Premier ministre et du ministre de l'Intérieur qu'ils agissent". Agir contre les prêches, contre les imam étrangers qui appellent à la haine, ou encore lutter contre l'aberration Schengen. Voilà les priorités de Florian Philippot qui rejette le "blabla du gouvernement et les appels au calme". "C'est une mesure de sûreté publique. On exige que la République soit maîtresse chez elle sur chaque centimètre de son territoire", a-t-il avancé.

À lire aussi
La police allemande fait une perquisition dans une institution salafiste de Brême le 5 décembre 2014. Attentat à Berlin
Attentat à Berlin : Anis Amri issu d'une nébuleuse jihadiste en plein essor

Les gouvernements ont les jambes qui flageolent face au terrorisme islamique

Florian Philippot
Partager la citation

Le vice-président du FN a surtout rejeté l'idée du psychose, il a mis en avant un désir de vérité lancé par Marine Le Pen. "Elle a parlé de terrorisme avec raison. Nous ne faisons pas une enquête en une heure alors que les gouvernements ont les jambes qui flageolent face au terrorisme islamique". Un islamisme radical en lien avec l'immigration pour Florian Philippot. "Ne pas le reconnaître, c'est être en dehors du monde".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Islamisme Florian Philippot Front national
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7775993195
Joué-lès-Tours et Dijon, des actes "évidemment terroristes" pour Florian Philippot
Joué-lès-Tours et Dijon, des actes "évidemment terroristes" pour Florian Philippot
INVITÉ RTL - Le vice-président du Front national est revenu sur les actes de Joué-Lès-Tours, Dijon et Nantes en demandant au gouvernement de ne pas "prendre les Français pour des pigeons".
http://www.rtl.fr/actu/politique/joue-les-tours-et-dijon-des-actes-evidemment-terroristes-pour-florian-philippot-7775993195
2014-12-23 09:27:00
https://media.rtl.fr/cache/TFdKeMeKx2IrLtjSKcEagw/330v220-2/online/image/2014/1223/7775993279_boe-rtl-philippot-07h50-1.jpg