2 min de lecture Élections départementales

Jean-Luc Mélenchon dénonce "l'attitude arrogante et impérieuse" de l'Allemagne

REPLAY / INVITÉ RTL - Le député européen du Front de gauche juge que le "gouvernement allemand nous impose une politique qui va faire mourir le projet européen".

Elizabeth Martichoux L'invité de RTL Bernard Poirette
>
Jean-Luc Mélenchon "refuse d'être embauché dans le tripartisme" Crédit Image : Claire Gaveau / RTL.fr | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
MarionDubreuil2209
Marion Dubreuil
et Jean-Michel Aphatie

Alors que la France et l'Allemagne mènent leur 17e conseil des ministres franco-allemand, ce mardi 31 mars, Jean-Luc Mélenchon juge, lui, que l'Allemagne a "une attitude arrogante, impérieuse" sur RTL

"Le gouvernement allemand, la droite conservatrice allemande nous imposent une politique qui va faire mourir le projet européen mais qui va auparavant provoquer des violences inouïes dans tout le continent, a affirmé le député européen du Front de gauche. L'Allemagne exige que tout le monde applique une politique, la sienne, l'ordolibéralisme. Une politique que Jean-Luc Mélenchon définit par la recherche d"'équilibre des comptes publics, sans se préoccuper du type de développement qu'on propose à nos sociétés"

Nous sommes une grande puissance (...) Il existe la possibilité de dialoguer, de concilier, de tenir tête.

Jean-Luc Mélenchon
Partager la citation

Jean-Luc Mélenchon accuse Angela Merkel de "construire une Europe allemande" et le député européen veut que la France s'y oppose. "Nous sommes une grande puissance, dit-il, l'euro nous appartient autant. Il existe la possibilité de dialoguer, de concilier, de tenir tête", affirme celui qui se refuse à "pratiquer la logique du caniche et gémir".

À lire aussi
Jacques Bompard, maire extrême-droite de la ville d'Orange (Vaucluse) extrême droite
Orange : deux partis d'extrême droite au second tour

"Si nous laissons les dirigeants allemands considérer qu'eux et eux seuls ont raison alors comment voulez vous qu'ils se comportent autrement, interpelle Jean-Luc Mélenchon. Si je dirigeais ce pays je le leur dirai, nous sommes la deuxième puissance de ce continent, l'Italie, la troisième et l'Espagne, la quatrième. Ce fameux Club Med que méprise l'Allemagne". 

Jean-Luc Mélenchon ne veut pas du droit du travail allemand

Interrogé sur le modèle du marché du travail allemand, Jean-Luc Mélenchon le juge "sénescent. Le nombre de gens qui arrive sur le marché du travail chaque année diminue, rappelle-t-il. Mais surtout ils ont instauré un droit du travail que je ne veux pas voir appliqué en France. Il y a tout de même 12 millions de pauvres dans le pays le plus riche d'Europe."

Pour le député européen, ce n'est pas en assouplissant le contrat du travail qu'on relancera l'emploi. "Le problème se pose par les carnets de commandes, affirme-t-il. Il n'y a pas besoin d'être un aigle ou un prix nobel d'économie pour comprendre cela", ironise Jean-Luc Mélenchon qui attaque ainsi doublement l'Allemagne et l'économiste français Jean Tirole qui prône une réforme du marché du travail.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections départementales Jean-Luc Mélenchon Manuel Valls
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7777182453
Jean-Luc Mélenchon dénonce "l'attitude arrogante et impérieuse" de l'Allemagne
Jean-Luc Mélenchon dénonce "l'attitude arrogante et impérieuse" de l'Allemagne
REPLAY / INVITÉ RTL - Le député européen du Front de gauche juge que le "gouvernement allemand nous impose une politique qui va faire mourir le projet européen".
http://www.rtl.fr/actu/politique/jean-luc-melenchon-denonce-l-attitude-arrogante-et-imperieuse-de-l-allemagne-7777182453
2015-03-31 09:22:48
http://media.rtl.fr/cache/SK_aPb-lh9N7A1-jkYjdrA/330v220-2/online/image/2015/0331/7777182452_jean-luc-melanchon-le-31-mars-2015.jpg