1 min de lecture La République En Marche

Contestation au sein de REM ? Christophe Castaner n'y voit aucune fronde

Selon le porte-parole du gouvernement, certains des membres de REM qui réclament plus de démocratie dans le parti "n'ont pas eu l'investiture pour être candidat aux législatives".

Christophe Castaner, le 12 juillet 2017
Christophe Castaner, le 12 juillet 2017 Crédit : Thomas Samson / AFP
MariePierreHaddad75
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Les remarques et les critiques au sein de La République En Marche se font de plus en plus entendre. Une action en justice a été lancée par des membres du parti macroniste afin de réclamer plus de transparence, au moment du vote des statuts du parti. Qu'en pense le gouvernement ? Dans une interview au Parisien, Christophe Castaner juge que cette démarche ne traduit "rien". Pas de grogne ou de contestation donc. "Sur 370.000 personnes, trente ont fait un recours. Ce sont trente adhérents qui ne sont pas représentatifs du mouvement, qui pour certains d'entre eux n'ont pas eu l'investiture pour être candidat aux législatives". Le porte-parole du gouvernement ajoute : "Est-ce que cela doit être pris comme le révélateur d'un problème à REM ? Non". 

Pourtant, Le Canard Enchaîné paru ce mercredi 26 juillet affirme que les députés novices seraient "très remontés contre les anciens qui se sont attribués les meilleurs postes et même les bureaux les plus agréables". Le journal rapporte que Benjamin Griveaux, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie et des Finances, aurait "souligné le spleen des nouveaux élus, qui, dans le privé, gagnaient de 7.000 à 8.000 euros par mois et enregistrent donc une baisse de pouvoir d'achat, surtout depuis que les fameuses indemnités représentatives de frais de mandat doivent êtres soumises à justificatifs et ne plus servir de salaire d'appoint". 

Christophe Castaner se défend toute "caporalisation". "Pendant une campagne, vous êtes fusionnels. Et du jour au lendemain, vous devenez des députés super bosseurs qui passent donc beaucoup de temps à l'Assemblée nationale. Du coup, ils sont coupés de leur base et ils en souffrent. Ce passage est un vrai enjeu", reconnaît toutefois le porte-parole du gouvernement.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
La République En Marche Christophe Castaner Assemblée nationale
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789499590
Contestation au sein de REM ? Christophe Castaner n'y voit aucune fronde
Contestation au sein de REM ? Christophe Castaner n'y voit aucune fronde
Selon le porte-parole du gouvernement, certains des membres de REM qui réclament plus de démocratie dans le parti "n'ont pas eu l'investiture pour être candidat aux législatives".
http://www.rtl.fr/actu/politique/contestation-au-sein-de-rem-christophe-castaner-n-y-voit-aucune-fronde-7789499590
2017-07-26 16:15:00
http://media.rtl.fr/cache/e_3IGaKlZ-MEhO8d0IqaHg/330v220-2/online/image/2017/0726/7789500925_christophe-castaner-le-12-juillet-2017.jpg