1 min de lecture Justice

Claude Guéant écope de deux ans de prison, dont un ferme

Jugé en appel dans l'affaire des primes en liquide du ministère de l'Intérieur, ce lundi 23 janvier, l'ancien ministre a écopé de deux ans d'emprisonnement, dont un ferme et un an assorti d'un sursis mis à l'épreuve.

Claude Guéant était ressorti libre de ses trois jours d'audition à la brigade financière de Paris.
Claude Guéant était ressorti libre de ses trois jours d'audition à la brigade financière de Paris. Crédit : AFP
Maxime Magnier et AFP

Ce lundi, le cour d'appel de Paris jugeait Claude Guéant dans l'affaire des primes en liquide du ministère de l'Intérieur. Il écope finalement de deux ans d'emprisonnement - un an ferme, et un an assorti d'un sursis mis à l'épreuve -, mais aussi d'une amende de 75.000 euros et d'une interdiction d'exercer toute fonction publique pendant cinq ans, peines déjà prononcées par le tribunal correctionnel.

L'affaire porte sur des primes en espèce que se versaient chaque mois des membres du cabinet de Nicolas Sarkozy à l'Intérieur et qui étaient prélevées sur une enveloppe destinée aux frais d'enquête et de surveillance (FES) des policiers. Le montant global visé par la procédure judiciaire s'élève à 210.000 euros.

Amendes confirmées

L'ancien bras droit de Nicolas Sarkozy ne devrait toutefois pas faire de prison, les peines inférieures à deux ans de prison étant le plus souvent aménageables. Dans le même temps, les autres prévenus ont eu aussi écopé de peines plus lourdes concernant la prison ou le régime de sursis, mais d'amendes équivalents à celles déjà prononcées en première instance.

À lire aussi
Le CHU de Meaux (Seine-et-Marne) faits divers
Meaux : une infirmière violemment agressée à l'hôpital par un patient alcoolisé

Les trois ex-collaborateurs de Claude Guéant lorsqu'il était directeur de cabinet de Nicolas Sarkozy, lui-même ministre de l'Intérieur à l'époque, ont été condamnés en appel, pour Michel Camux et Daniel Canepa, à un an de prison assorti d'un sursis mis à l'épreuve, et pour Gérard Moisselin, à six mois d'emprisonnement, assortis d'un sursis mis à l'épreuve. Les trois prévenus ont aussi vu leurs amendes confirmées en appel

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Claude Guéant Nicolas Sarkozy
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786885808
Claude Guéant écope de deux ans de prison, dont un ferme
Claude Guéant écope de deux ans de prison, dont un ferme
Jugé en appel dans l'affaire des primes en liquide du ministère de l'Intérieur, ce lundi 23 janvier, l'ancien ministre a écopé de deux ans d'emprisonnement, dont un ferme et un an assorti d'un sursis mis à l'épreuve.
http://www.rtl.fr/actu/politique/claude-gueant-ecope-de-deux-ans-de-prison-dont-un-ferme-7786885808
2017-01-23 15:34:45
http://media.rtl.fr/cache/4Jz1ZkFq7FEjN2nD2Lx7mw/330v220-2/online/image/2015/0827/7779519083_claude-gueant-etait-ressorti-libre-de-ses-trois-jours-d-audition-a-la-brigade-financiere-de-paris.jpg