Bernard Cazeneuve annonce des renforts policiers à Ajaccio

En déplacement en Corse, le ministre de l'Intérieur a annoncé que la sécurité serait renforcée dans le quartier d'Ajaccio touché par les violences la semaine dernière.

Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve
Crédit : AFP / Emmanuel Dunand
Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve

Prônant la sécurité et l'unité, Bernard Cazeneuve s'est rendu ce mercredi 30 décembre en Corse, à Ajaccio. La ville a été le théâtre après Noël de violences et de débordements racistes que le ministre de l'Intérieur a fermement condamnés.

Après avoir rencontré les sapeurs-pompiers agressés dans le quartier des Jardins de l'Empereur, où ont eu lieu les violences, Bernard Cazeneuve s'est lui-même rendu dans ce quartier populaire pour y rencontrer des habitants, qui lui ont "exprimé une demande accrue de sécurité".

Un "plan d'action spécifique" au quartier des Jardins de l'Empereur

Celle-ci devrait être renforcée "dans les tout prochains jours", a-t-il déclaré, ajoutant qu'une augmentation de la présence policière est prévue. "Cette demande est entendue par l'État, qui renforcera encore, dans les jours à venir, un plan d'action spécifique au quartier", a encore dit Bernard Cazeneuve.

Le 24 décembre au soir, deux pompiers et un policier ont été agressés dans une embuscade tendue dans ce quartier, situé sur les hauteurs d'Ajaccio. Cet indicent a entraîné les jours suivants des manifestations racistes et le saccage d'une salle de prière musulmane.

"Terre de fraternité et de respect"

Le ministre de l'Intérieur a également défendu lors de sa visite en Corse "l'unité de la République", que l'État doit "incarner et faire respecter". Il a cependant souligné la "riche singularité" de la Corse, selon lui "une terre de fraternité et de respect". Bernard Cazeneuve a de nouveau condamné les événements de la semaine dernière. "Il n'y a pas de place en Corse pour les violences ni pour le racisme". Il a également exprimé sa "réprobation la plus ferme" contre les actes racistes.

Le premier ministre Manuel Valls a lui aussi commenté mercredi les récents événements dans l'Île de Beauté, choisissant lui aussi la voie de la fermeté. Dans un entretien accordé au Parisien, il a insisté : "La Corse n'est pas dans une zone de non-droit". Le chef du gouvernement a mis l'accent sur les avancées de l'enquête. Deux jeunes, âgés de 18 et 19 ans, ont été mis en examen pour leur implication dans les violences qui ont eu lieu le soir du réveillon. Mais aucun des deux n'est directement lié à l'agression des pompiers.

La rédaction vous recommande
par La rédaction numérique de RTL
Suivez La rédaction numérique de RTL sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7781085106
Bernard Cazeneuve annonce des renforts policiers à Ajaccio
Bernard Cazeneuve annonce des renforts policiers à Ajaccio
En déplacement en Corse, le ministre de l'Intérieur a annoncé que la sécurité serait renforcée dans le quartier d'Ajaccio touché par les violences la semaine dernière.
http://www.rtl.fr/actu/politique/bernard-cazeneuve-annonce-des-renforts-policiers-a-ajaccio-7781085106
2015-12-30 14:07:45
http://media.rtl.fr/cache/vnqXwgSR9ZeMqlWSA9ngrg/330v220-2/online/image/2015/1201/7780692492_le-ministre-de-l-interieur-bernard-cazeneuve.jpg