2 min de lecture Santé

Laits infantiles contaminés : une enquête préliminaire ouverte à l'encontre de Lactalis

L'enquête a été ouverte vendredi 22 décembre par le parquet de Paris, notamment pour "mise en danger de la vie d'autrui", dans l'affaire qui a contraint le groupe Lactalis à rappeler des milliers de tonnes de produits.

L'usine de la société laitière Celia qui appartient au groupe LNS Lactalis, à Craon.
L'usine de la société laitière Celia qui appartient au groupe LNS Lactalis, à Craon. Crédit : DAMIEN MEYER / AFP
Martin Planques
Martin Planques et AFP

Une enquête préliminaire a été ouverte à l'encontre du groupe Lactalis par le parquet de Paris en fin de semaine dernière, selon Le Point, notamment pour "blessures involontaires" et "mise en danger de la vie d'autrui".

Il s'agit en l'occurrence de l'affaire des laits infantiles contaminés par des salmonelles, qui a contraint Lactalis à rappeler des tonnes de produits. 

Cette enquête préliminaire a été ouverte vendredi 22 décembre également pour "tromperie aggravée par le danger pour la santé humaine" et "inexécution d'une procédure de retrait ou de rappel d'un produit" préjudiciable à la santé.

À lire aussi
Vaccins : "une confiance à conforter", selon la Cour des comptes vaccin
"Se vacciner, c'est se protéger et protéger les autres", affirme une pédiatre

Elle a été confiée aux gendarmes de la section de recherches d'Angers et de l'Office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique (Oclaesp), spécialisé dans ce type de dossier. 

Un rappel qui se chiffre en milliers de tonnes

Le premier groupe laitier français a procédé à deux rappels de produits avant d'annoncer le 21 décembre le rappel de toute sa production de laits infantiles de l'usine de Craon (Mayenne) depuis février.

"Une contamination dispersée s'est installée" dans cette usine "suite à des travaux réalisés courant 1er semestre 2017", a expliqué Lactalis. Le volume des produits concernés par ce rappel se chiffre en milliers de tonnes. Mais le groupe, connu pour sa discrétion, n'avait pas voulu le préciser. 

Les salmonelloses sont des intoxications alimentaires allant de la gastroentérite bénigne à des infections plus graves. Elles sont potentiellement plus dangereuses pour les jeunes enfants, les personnes âgées ou affaiblies. 

Un première plainte mi-décembre

"L'ouverture de cette enquête est une très bonne nouvelle. Le parquet a été très réactif et cela montre que les éléments que nous avions dénoncés donnaient matière à une enquête. J'attends désormais la désignation d'un juge d'instruction et l'ouverture d'une information judiciaire", a réagi Me Jade Dousselin, l'avocate de Quentin Guillemain.

Ce dernier était le premier à avoir déposé plainte à la mi-décembre, après que sa fille de trois mois avait consommé un lot concerné par les rappels, mais sans tomber malade. L'association de consommateurs UFC-Que Choisir avait aussi annoncé son intention de déposer plainte. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Consommation Lait
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791587691
Laits infantiles contaminés : une enquête préliminaire ouverte à l'encontre de Lactalis
Laits infantiles contaminés : une enquête préliminaire ouverte à l'encontre de Lactalis
L'enquête a été ouverte vendredi 22 décembre par le parquet de Paris, notamment pour "mise en danger de la vie d'autrui", dans l'affaire qui a contraint le groupe Lactalis à rappeler des milliers de tonnes de produits.
http://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/affaire-lactalis-ouverture-d-une-enquete-preliminaire-7791587691
2017-12-26 15:21:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/lE4a0t4MiLlPs3WScj06JQ/330v220-2/online/image/2017/1221/7791531266_cette-photo-de-dossier-prise-le-4-decembre-2017-montre-l-usine-de-lait-infantile-de-la-societe-laitiere-celia-qui-appartient-au-groupe-lns-lactalis-a-craon-dans-l-ouest-de-la-france.jpg