Syrie : un double attentat fait au moins 57 morts à Homs

Une nouvelle attaque a fait des dizaines de morts dans un quartier fréquenté de la ville alors que John Kerry annonce un "accord provisoire" de cessez-le-feu.

Le lieu du double attentat à Homs le dimanche 21 février.
Crédit : AFP
Le lieu du double attentat à Homs le dimanche 21 février.

Un nouvel attentat a tué au moins 57 personnes dimanche 21 février à Homs. Ce double attentat à la voiture piégée a frappé une nouvelle fois le quartier Al-Zahra dans la ville de Homs faisant 57 morts et des dizaines de blessés, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Un bilan extrêmement élevé, le plus lourd depuis octobre 2014

La plupart des victimes semblent être des civils et le bilan risque de s'alourdir, a prévenu l'ONG. Homs est essentiellement contrôlée par le régime et est régulièrement le théâtre d'attentats. Le gouverneur de la province de Homs, Talal Barazi, a, lui, fait état d'un bilan provisoire de 25 morts dans l'attentat qui n'a pas été revendiqué. 

La télévision d'État a diffusé des images montrant des colonnes de fumée se dégageant des flammes sur le lieu de l'attaque. Des pompiers couraient à travers les amas de débris tandis que les forces de sécurité et des civils tentaient d'ouvrir un véhicule endommagé pour en dégager une personne. Le mois dernier, un double attentat suicide revendiqué par l'EI avait fait 22 morts dans ce même quartier. Ailleurs dans le pays, les combats se poursuivent entre les forces du régime et les rebelles très affaiblis, car marginalisés par les combattants de l'EI et Al-Nosra. D'autres affrontements opposent forces kurdes et jihadistes, ou encore rebelles et jihadistes. 

Une sortie de crise en trompe l'œil

Ce nouveau drame a eu lieu alors même que John Kerry vient d'annoncer depuis Amman en Jordanie un accord provisoire de principe avec la Russie sur les modalités d'un cessez-le-feu en Syrie. Le secrétaire d'État américain a indiqué qu'il avait une nouvelle fois parlé au téléphone à son homologue russe Sergueï Lavrov : "Nous sommes parvenus à un accord provisoire en principe sur les termes d'une cessation des hostilités qui pourrait commencer dans les jours qui viennent". 

Il a ajouté que les deux présidents Vladimir Poutine et Barack Obama "pourraient se parler dès que possible pour la mise en place" de cette trêve. John Kerry est arrivé en Jordanie pour rencontrer le roi Abdallah II, après avoir de nouveau plaidé pour faire cesser au plus vite le conflit qui a fait plus de 260.000 morts et poussé à la fuite plus de la moitié de la population syrienne entre le 15 mars dans sa sixième année. 

Tous les efforts en vue d'un cessez-le-feu avaient jusque ici échoué, les multiples protagonistes sur le terrain voulant à tout prix éliminer l'autre, en plus des profondes divisions internationales et de la montée en puissance des groupes jihadistes de État islamique et d'Al-Nosra qui échappent à tout contrôle. À cela s'ajoute, l'implication militaire des grandes puissances : la Russie soutient le régime avec son aviation, la Turquie bombarde les forces kurdes syriennes et la coalition internationale dirigée par les États-Unis frappe l'EI. 

La rédaction vous recommande
par Emeline Le Naour
Suivez Emeline Le Naour sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7781989518
Syrie : un double attentat fait au moins 57 morts à Homs
Syrie : un double attentat fait au moins 57 morts à Homs
Une nouvelle attaque a fait des dizaines de morts dans un quartier fréquenté de la ville alors que John Kerry annonce un "accord provisoire" de cessez-le-feu.
http://www.rtl.fr/actu/international/syrie-un-double-attentat-fait-au-moins-46-morts-a-homs-7781989518
2016-02-21 12:11:00
http://media.rtl.fr/cache/4U4Had4df0unCptfCf-AYQ/330v220-2/online/image/2016/0221/7781989609_le-lieu-de-l-attaque-du-double-attentat-a-homs-le-dimanche-21-fevrier.jpg