Inquiétude pour les défenseurs des droits de l'Homme en Chine

Les Etats-Unis se sont montrés jeudi "très inquiets" du traitement réservé aux défenseurs des droits de l'Homme en Chine.

Le président américain doit rencontrer son homologue chinois Xi Jinping
Crédit : AFP / SAUL LOEB
Le président américain doit rencontrer son homologue chinois Xi Jinping

Alors que Barack Obama est attendu à Pékin la semaine prochaine, les Etats-Unis se sont montrés jeudi "très inquiets" du traitement réservé aux défenseurs des droits de l'Homme en Chine. La conseillère de Barack Obama à la sécurité nationale Susan Rice a rencontré jeudi des militants des droits de l'Homme américains et chinois "pour discuter de la Chine avant la visite de M. Obama du 10 au 12 novembre à Pékin".

Susan Rice s'est dite "très inquiète du sort réservé aux défenseurs des droits de l'Homme" et a souligné que "des progrès dans le domaine des droits de l'Homme conduisaient à la stabilité et à la prospérité dans tous les pays, y compris la Chine", selon un communiqué de la Maison Blanche.

Mettre sur pied une relation constructive

"Ils ont évoqué la détérioration de la situation des droits de l'Homme en Chine, les perspectives de réformes et examiné de quelle manière les Etats-Unis peuvent encourager de manière constructive une amélioration de la situation des droits de l'Homme en Chine", ajoute l'exécutif américain.


Au risque d'irriter Pékin, les Etats-Unis n'hésitent pas à pointer régulièrement du doigt la situation des droits de l'Homme en Chine même si, comme le secrétaire d'Etat John Kerry l'a dit en début de semaine, la "relation entre la Chine et les Etats-Unis est la plus fondamentale dans le monde d'aujourd'hui".

Les deux géants représentent "un quart" de la population mondiale et "un tiers" de l'économie de la planète, c'est pour cette raison que les deux rivaux doivent saisir "l'occasion de mettre sur pied une relation constructive sur tout un nombre de sujets, du changement climatique au commerce mondial", avait ajouté M. Kerry.

Obama débute une tournée asiatique

Le président américain doit rencontrer en tête-à-tête son homologue chinois Xi Jinping en marge d'un sommet de l'Apec (Forum de Coopération économique Asie-Pacifique) qui se tient à partir du 10 novembre à Pékin.


Un quotidien officiel chinois n'a pas été tendre avec Obama mercredi, l'accusant de présenter un bilan "insipide" et estimant que sa meilleure performance résidait dans une "rhétorique vide".

Obama débutera sa tournée asiatique lundi au sommet de l'Apec à Pékin, à l'issue duquel est prévue une rencontre avec Xi Jinping. Il se rendra ensuite en Birmanie, pour le sommet de l'Asie orientale (EAS), où prédomine l'Association des nations d'Asie du Sud-Est (Asean), puis en Australie où il participera au sommet du G20.

La rédaction vous recommande
par La rédaction numérique de RTL
Suivez La rédaction numérique de RTL sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7775214802
Inquiétude pour les défenseurs des droits de l'Homme en Chine
Inquiétude pour les défenseurs des droits de l'Homme en Chine
Les Etats-Unis se sont montrés jeudi "très inquiets" du traitement réservé aux défenseurs des droits de l'Homme en Chine.
http://www.rtl.fr/actu/international/inquietude-pour-les-defenseurs-des-droits-de-l-homme-en-chine-7775214802
2014-11-07 04:56:11
http://media.rtl.fr/cache/flo4VXhuLtAW3u_BrGQLRA/330v220-2/online/image/2014/1018/7774887094_la-carte-bancaire-de-barack-obama-a-ete-refusee-dans-un-restaurant-new-yorkais.jpg