1 min de lecture Amérique du Nord

États-Unis : Donald Trump déclare l'"urgence de santé publique" sur les opiacés

Donald Trump a promis d'éradiquer des États-Unis un fléau qui tue près de 150 Américains par jour.

Philippe Corbé Un Air d'Amérique Philippe Corbé
>
Télécharger États-Unis : Donald Trump déclare l'"urgence de santé publique" sur les opiacés Crédit Image : AFP / BRENDAN SMIALOWSKI | Crédit Média : Philippe Corbé | Durée : | Date : La page de l'émission
Philippe Corbé
Philippe Corbé
et Loïc Farge

Vous vous souvenez de la mort de Prince ? Le chanteur est mort au printemps d'une overdose d'opiacés - ce qu'on appelle aussi les "opioïdes", un certain nombre de substances dérivées de l’opium ou qui ont un effet comparable à celui de l'opium. Cela va de l’héroïne à la morphine et la méthadone, mais aussi la Vicodin, Oxycodone, la codéine et autres. Souvent, cela commence par des médicaments très courants, prescrits par les médecins (comme antidouleurs) après une opération ou une blessure, qui peuvent créer une dépendance. Pas chez tous les patients. 

On estime que près de 100 millions d'Américains se font prescrire chaque année l'un de ces antidouleurs. Deux millions ont une forme de dépendance, à des degrés divers. Mais dans quelques dizaines de milliers de cas, cela les mène jusqu'à l'overdose.

64.000 morts par overdose par an aux États-Unis

On peut parler d'épidémie, même si ce n'est pas un virus. Mais c'est bien à cela que cela ressemble. Quand on regarde les chiffres et les courbes, c'est frappant. Jusqu'à l'an 2000, le nombre d'overdose aux États-Unis se situait à peu près au même niveau que les autres pays occidentaux. Mais depuis il grimpe en flèche : deux fois plus vite que le sida au pire moment de l'épidémie.

À lire aussi
États-Unis : elle récolte plus de 250.000 dollars pour le SDF qui l'a aidée Amérique du Nord
États-Unis : elle récolte plus de 250.000 dollars pour le SDF qui l'a aidée

Il y a désormais plus de 64.000 morts par overdose chaque année aux outre-Atlantique. C'est deux fois plus qu'il y a douze ans, et trois fois plus qu'il y a quinze ans. Cela fait sept morts par heure, c'est-à-dire qu'il y a plus de morts par overdoses que accidents de la route et homicides cumulés. C'est devenu la première cause de décès pour les Américains de moins de 50 ans.

Donald Trump avait initialement prévu de déclarer un état d'"urgence nationale". Mais la Maison Blanche a finalement opté pour l'"urgence de santé publique d'ampleur nationale", jugéeplus adaptée pour répondre à cette crise des opiacés.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Amérique du Nord États-Unis Donald Trump
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790693012
États-Unis : Donald Trump déclare l'"urgence de santé publique" sur les opiacés
États-Unis : Donald Trump déclare l'"urgence de santé publique" sur les opiacés
Donald Trump a promis d'éradiquer des États-Unis un fléau qui tue près de 150 Américains par jour.
http://www.rtl.fr/actu/international/etats-unis-donald-trump-declare-l-urgence-de-sante-publique-sur-les-opiaces-7790693012
2017-10-27 06:49:00
http://media.rtl.fr/cache/a73pVnk8OlB7c9ZcHgzRSQ/330v220-2/online/image/2017/1027/7790693157_le-president-americain-donald-trump-le-26-octobre-2017.jpg