2 min de lecture Immigration

États-Unis : un juge suspend le décret anti-immigration de Donald Trump

À la suite du décret interdisant aux ressortissants de sept pays musulmans d'entrer aux États-Unis, les compagnies aériennes ont été contraintes de se plier à la règle.

>
Télécharger Décret anti-immigration : la mesure de Trump sème la pagaille dans les aéroports Crédit Image : AFP | Durée : | Date :
Générique 1
Yann Bouchery et Jean-Baptiste Bourgeon

Le décret promulgué vendredi soir par Donald Trump sur la "protection de la nation contre l'entrée de terroristes étrangers aux Etats Unis" interdit depuis vendredi soir l'entrée aux Etats-Unis de ressortissants de sept pays musulmans. Une mesure qui a surpris de nombreuses personnes, déjà à bord de l'avion au moment de la signature, entraînant de nombreuses perturbations. Les ressortissants de sept pays différents sont ainsi interdit de territoire aux États-Unis : la Syrie, l'Iran, l'Irak, le Yémen, la Somalie, la Soudan, la Libye.

Une décision qui a provoqué l'incompréhension et les critiques de nombreux responsables internationaux. La mesure a provoqué un tollé dans le monde entier. Samedi 28 janvier, l'Élysée a, dans un communiqué, mis en garde le Président américain contre le repli sur soi et appelé au respect du principe de l'accueil des réfugiés. La Première ministre britannique Theresa May a, elle, affirmé son désaccord avec cette interdiction. "Bienvenue au Canada", a tweeté le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, en opposition au décret anti-immigration promulgué par Donald Trump. 

Une véritable pagaille dans les aéroports

Cette mesure est responsable d'une belle pagaille qui s'est propagée dans les aéroports du monde entier samedi 28 janvier, car les compagnies ont appliqué la nouvelle loi. Les compagnies aériennes sont en effet contraintes de se plier aux nouvelles règles du gouvernement américain. C'est à elles de décider si les passagers sont autorisés à embarquer. C'est ce qu'ont confirmé à RTL Air France, Swissair ou encore KLM. Toutes ont reçu des instructions avec effet immédiat.

À lire aussi
Un homme sur le stand de Pôle emploi au Salon pour l'emploi à Lille en mai 2015 emploi
Lille : Pôle emploi propose un poste de "chargé de l'éloignement des étrangers"

Une liste de critères pour autoriser ou non un ressortissant de ces sept pays musulmans à se rendre aux États-Unis. Chaque profil serait examiné au cas par cas avec parfois des exceptions : si la personne est étudiante, possède un permis de travail ou un visa diplomatique. 

Un juge fédéral interdit l'expulsion des personnes

Un juge fédéral américain a donné partiellement raison samedi soir à des ONG qui contestaient le décret anti-réfugiés signé par Donald Trump samedi soir, en empêchant l'expulsion des personnes interpellées depuis vendredi en vertu de ce décret. Selon un document du tribunal fédéral vu par l'AFP, la juge fédérale de Brooklyn, Ann Donnelly, qui avait été saisie par plusieurs associations de défense des droits de l'homme dont la puissante ACLU, a ordonné aux autorités américaines de ne procéder à aucune expulsion de ressortissants des sept pays musulmans concernés par le décret.

Mais les consignes des autorités américaines ne sont pas encore tout à fait claires. Pour éviter que les passagers ne restent cloués au sol à l'aéroport ou bloqués en escale, les compagnies aériennes vont lancer des campagnes d'information massives dans les prochains jours.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Immigration Donald Trump États-Unis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786977307
États-Unis : un juge suspend le décret anti-immigration de Donald Trump
États-Unis : un juge suspend le décret anti-immigration de Donald Trump
À la suite du décret interdisant aux ressortissants de sept pays musulmans d'entrer aux États-Unis, les compagnies aériennes ont été contraintes de se plier à la règle.
http://www.rtl.fr/actu/international/decret-anti-immigration-de-trump-pagaille-dans-les-aeroports-un-juge-interdit-le-decret-7786977307
2017-01-29 11:35:00
http://media.rtl.fr/cache/-Y9Ra9paQOcDrpkyacL8fg/330v220-2/online/image/2017/0129/7786975052_des-manifestants-a-l-aeroport-jfk-de-new-york-le-28-janvier-2017.jpg