Europe : ces réfugiés qui préfèrent revenir sur leurs pas

REPLAY - Écoutez ou réécoutez RTL Monde du 21 février 2016.

>
Ces réfugiés qui préfèrent revenir sur leurs pas Crédit Image : RTL Crédit Média : RTL Télécharger

Des centaines de milliers de migrants ayant quitté leur pays, pour fuir un conflit ou simplement trouver du travail, déchantent depuis leur arrivée en Europe. Ils ont souvent entrepris un voyage périlleux pour y parvenir, parfois après avoir versé des sommes considérables à des passeurs pour gagner l'Allemagne, l’Europe du Nord ou la France. En Allemagne, chaque semaine, trois vols décollent pour Erbil ou Bagdad en Irak, avec une quarantaine de réfugiés kurdes et d’irakiens à bord.

Les parents se confient sur leur désillusion et se désolent de voir leur enfants apprendre à voler pour subsister dans les centres d’accueil. Interrogé par la correspondante de RTL à Berlin, le message qu'un irakien veut transmettre à ses proches est sans appel : "Restez en Irak et mourrez là-bas, c’est mieux que de venir ici". 120.000 Irakiens sont venus en Allemagne l’an dernier, environ 2.000 sont rentrés depuis l’automne dernier. Certains réfugiés n’attendent même plus les aides de l’état allemand et payent eux-même leur retour.

À écouter également dans RTL Monde

- Les Irlandais s’apprêtent à voter pour renouveler leur parlement. Après deux années de rigueur budgétaire, tous les partis proposent aujourd’hui de desserrer un peu les cordons de la bourse et d’investir dans un service public mis à mal par la politique d'austérité : quand les indemnités chômage, les bourses d’étude ou encore les allocations vieillesse ont été revues à la baisse, l’eau courante est devenue payante. Après une croissance en hausse de 6% en 2015, le temps de la redistribution est venu pour la majorité des Irlandais.

- Les séries télévisées ont le vent en poupe depuis quelques années. Ce regain de succès et de popularité s'explique en partie par les thèmes très contemporains des séries modernes pour le géopolitologue Dominique Moïsi, auteur de La géopolitique des séries ou le triomphe de la peur. "Le temps des séries a retrouvé le temps du monde", explique l'universitaire. Les séries a succès répondent aux peurs et aux questions contemporaines pour le politologue : Homelande traite du terrorisme, Game of Thrones met en scène la barbarie et l'enlisement d'un conflit qu'on peut par exemple observer en Syrie, House of Cards ou Baron Noir expliquent le rejet des élites politiques.

La rédaction vous recommande
par Philippe RobuchonJournaliste RTL
Suivez Philippe Robuchon sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7781994871
Europe : ces réfugiés qui préfèrent revenir sur leurs pas
Europe : ces réfugiés qui préfèrent revenir sur leurs pas
REPLAY - Écoutez ou réécoutez RTL Monde du 21 février 2016.
http://www.rtl.fr/actu/international/ces-refugies-qui-preferent-revenir-sur-leurs-pas-7781994871
2016-02-21 22:04:34
http://media.rtl.fr/cache/hAvXK4v6LX8WicygISOa_A/330v220-2/online/image/2015/0921/7779799282_philippe-robuchon.jpg