2 min de lecture Auto

En rachetant Opel, PSA veut créer un champion européen de l'automobile

Carlos Tavares a présenté jeudi 9 novembre la feuille de route qui doit permettre de redresser le groupe Opel qui est au bord de la sortie de route.

Christophe Bourroux Auto-Radio Christophe Bourroux
>
Télécharger En rachetant Opel, le patron de PSA veut créer un champion européen de l'automobile Crédit Image : ERIC FEFERBERG / AFP | Crédit Média : Christophe Bourroux | Durée : | Date : La page de l'émission
Christophe Bourroux
Christophe Bourroux et La rédaction numérique de RTL

Depuis Munich, en Allemagne, le patron de PSA Carlos Tavares a présenté jeudi 9 novembre la feuille de route qui doit permettre de redresser le groupe Opel. Le constructeur allemand vient en effet d'être racheté par les Français pour plus de 2 milliards d'euros. Et le défi s'annonce de taille, car la firme est au bord de la sortie de route avec pas moins de 10 milliards de dollars de pertes en 15 ans.

Si PSA a racheté Opel malgré sa mauvaise santé financière, c'est pour pouvoir peser lourd sur le marché automobile. Le nouvel ensemble représente plus de 70 milliards d'euros de chiffre d'affaires et à terme, Carlos Tavares veut créer un champion européen avec plus de 5 millions de véhicules par an. Cela va aussi permettre de réaliser d'importantes économies d'échelle pour l'achat de pièces par exemple.

L'emploi menacé ?

La raison de ce rachat s'explique aussi par la difficulté pour PSA de jouer solo alors que RenaultToyota ou Volkswagen pèsent chacun 10 millions de véhicules. Le plan de Carlos Tavares est simple. Il compte appliquer les mêmes recette que pour PSA, qui se trouvait dans le rouge il y a seulement trois ans. 

À lire aussi
L'eCall sera bientôt obligatoire sécurité routière
Automobile et sécurité : le système d’urgence embarqué bientôt obligatoire

Or aujourd'hui le groupe dégage des bénéfices. Cela passe par une réduction des coûts et des prix de revient de 700 euros par voiture. Une cure qui a de quoi inquiéter les salariés, même si Carlos Tavares l'a répété devant la presse allemande jeudi matin : il n'y aura ni fermeture de site ni départ contraint. 

Neuf nouveautés sont attendues d'ici à 2020, dont une toute nouvelle Corsa en 2019 qui sera d'ailleurs proposée en version électrique ou hybride, tout comme quasiment tous les modèles de la marque à l'horizon 2024.

La cerise sous le capot

Après les tapis volants, voici les taxis volants. En s'associant avec la NASA, le groupe Uber souhaite lancer des taxis qui évolueraient à plus de 300 km/h dans le ciel de Los Angeles à l'occasion de Jeux olympiques de 2028.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Auto PSA Carlos Tavares
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790888718
En rachetant Opel, PSA veut créer un champion européen de l'automobile
En rachetant Opel, PSA veut créer un champion européen de l'automobile
Carlos Tavares a présenté jeudi 9 novembre la feuille de route qui doit permettre de redresser le groupe Opel qui est au bord de la sortie de route.
http://www.rtl.fr/actu/debats-societe/en-rachetant-opel-psa-veut-creer-un-champion-europeen-de-l-automobile-7790888718
2017-11-09 23:51:00
http://media.rtl.fr/cache/_Hb9kP6D4K-suqqrsvvE5w/330v220-2/online/image/2017/0307/7787558680_psa.jpg