2 min de lecture Auto

Jamais il ne s'était vendu autant de pick-ups en France

La barre symbolique des 20.000 modèles vient tout juste d'être franchie l'an dernier, selon Auto-Plus. Ce n'est pas encore un raz-de-marée, 0,8% seulement du marché, mais cela traduit une progression de plus de 50% en deux ans.

Christophe Bourroux Auto-Radio Christophe Bourroux
>
Télécharger Auto-Radio du 29 janvier 2018 Crédit Image : SIPA | Crédit Média : Christophe Bourroux | Durée : | Date : La page de l'émission
Christophe Bourroux
Christophe Bourroux Journaliste RTL

Le marché des pick-up connait un engouement inédit en France et ce alors qu'on parle d'écologie et d'interdire les centres-villes aux voitures les plus polluantes. Cela peut paraître paradoxal : jamais il ne s'est vendu autant de pick-ups en France. La barre symbolique des 20.000 modèles vient tout juste d'être franchie l'an dernier, selon Auto-Plus. Ce n'est pas encore un raz-de-marée, 0,8% seulement du marché, mais cela traduit une progression de plus de 50% en deux ans.

On a beau parler d'écologie, l'an dernier les véhicules les plus vendus aux États-Unis sont des pick-ups. Là-bas, c'est presque une institution. Mais au pays de l'Oncle Sam ou dans certaines régions du monde comme en Asie, ces versions pachydermiques font partie du paysage. En France, patrie des berlines, des petites voitures, et maintenant des SUV, le pick-up séduit de plus en plus. Certes le marché est encore petit, mais la demande a quasiment doublé en six ans.

Si ces engins ont de plus en plus la cote, c'est grâce à une fiscalité avantageuse. Ces pick-up qui disposent de bennes à l'arrière, sont classés comme véhicule utilitaire. Cela leur a donc permis d'échapper au malus écologique qui a porté un coup très dur aux gros 4x4 : jusqu'à 10.000 euros. De plus pas de taxe à payer sur les véhicules de société. Aussi, beaucoup d'entreprises, d’artisans craquent pour ces véhicules hyper polyvalents.

À lire aussi
L'eCall sera bientôt obligatoire sécurité routière
Automobile et sécurité : le système d’urgence embarqué bientôt obligatoire

Toutefois la fiscalité n’explique pas à elle seule le succès de ces véhicules qui ne séduisent pas que les pro puisque de plus en plus de particuliers se laissent tenter. À tel point qu'ils représentent désormais un tiers des clients. Grâce à un confort de plus en plus grand..super bien équipés. Sur certaines versions du Ford Ranger, par exemple, vous avez le droit à une sellerie cuir, sièges chauffants, GPS, boite automatique, d’aide à la conduite.

Et puis, comme pour les SUV, le fait de dominer la route plait beaucoup aux conducteurs. Désormais, les Français s'y mettent, PSA a des projets et Renault sort son Alaskan et ses 5,40 mètres de long.

La cerise sur le capot

En dehors des gros pick-ups dont on vient de parler, la Californie fait figure de village de Gaulois aux USA. La patrie des voitures vertes. Pour preuve, on vient de vendre en Californie la 3.000e voiture à hydrogène : une Toyota, la Mirai. Le constructeur japonais y croit et peut être va-t-il réussir le même coup que pour l'hybride.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Auto
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791987670
Jamais il ne s'était vendu autant de pick-ups en France
Jamais il ne s'était vendu autant de pick-ups en France
La barre symbolique des 20.000 modèles vient tout juste d'être franchie l'an dernier, selon Auto-Plus. Ce n'est pas encore un raz-de-marée, 0,8% seulement du marché, mais cela traduit une progression de plus de 50% en deux ans.
http://www.rtl.fr/actu/conso/jamais-il-ne-s-etait-vendu-autant-de-pick-ups-en-france-7791987670
2018-01-29 23:05:56
http://media.rtl.fr/cache/fCLuQ3n68K5XLPSr-0STHw/330v220-2/online/image/2016/1005/7785124425_1.jpg