2 min de lecture Tourisme

Grèves : les bons plans pour partir à la dernière minute

Depuis le début de la grève SNCF et Air France, l'hôtellerie enregistre une chute de ses réservations. Une aubaine pour ceux qui veulent improviser un séjour au pied levé.

un enfant joue avec un cerf-volant à Arcachon (Gironde).
un enfant joue avec un cerf-volant à Arcachon (Gironde). Crédit : MEHDI FEDOUACH / AFP
116690883422487384627
Camille Kaelblen
Journaliste

Et si les ponts du mois de mai étaient l’occasion rêvée de partir sur un coup de tête ? Alors que de nombreux touristes font une croix sur leur séjour, de crainte que leur vol ou leur train soit perturbé par les grève SNCF et Air France, d'autres profitent de la baisse de fréquentation des hôtels pour improviser une petite escapade.

Loïc, réceptionniste dans un hôtel d’Arcachon (Gironde), constate cette tendance depuis début avril. "On a eu la grande surprise d'avoir pas mal de demandes de dernière minute", explique-t-il sur RTL. Des réservations tardives effectuées principalement par des habitants de communes voisines, qui ont préféré rester dans leur région pour éviter les désagréments des grèves.

“On a une clientèle plus locale, qui peut venir plus facilement", confirme Michel Durrieu, directeur général du Comité régional du tourisme en Nouvelle-Aquitaine joint par RTL.

À lire aussi
Le métro de la ligne 5 devant le siège de la RATP, à Paris le 5 août 2015 faits divers
Paris : des touristes perdus dans le métro verbalisés

Les offres dernière minute pour limiter les mauvaises surprises

Réserver une chambre au pied levé et partir à l'improviste : cette formule, démocratisée par les offres dernière minute des sites de voyage, est idéale pour les indécis qui ne savent pas encore comment occuper leurs week-ends de mai. Le site Lastminute.com propose par exemple des voyages de dernière minute dans plusieurs métropoles françaises, en général pour le weekend suivant. Attention : les offres ne sont généralement valables que pour une seule nuit et ne sont pas remboursables.

Pour ceux qui n'ont pas de voiture, d'autres options économiques existent : la SNCF propose sur son site Oui.SNCF des billets dernière minute à moitié prix sur certains trains Intercités disponibles entre 5 et 1 jours avant le départ. Cette solution peut cependant être un peu risquée en période de grève, d'autant que ces billets ne sont ni échangeables, ni remboursables.

Les détenteurs d'une carte de réduction SNCF peuvent quant à eux bénéficier des "Offres Dernière Minute". Elles permettent d'acheter des billets TGV et Intercités à prix réduits, même quelques heures avant le départ. Avec une seule carte, vous pourrez faire bénéficier jusqu'à quatre personnes des mêmes réductions.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tourisme Air France SNCF
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793151731
Grèves : les bons plans pour partir à la dernière minute
Grèves : les bons plans pour partir à la dernière minute
Depuis le début de la grève SNCF et Air France, l'hôtellerie enregistre une chute de ses réservations. Une aubaine pour ceux qui veulent improviser un séjour au pied levé.
http://www.rtl.fr/actu/conso/greves-les-bons-plans-pour-partir-a-la-derniere-minute-7793151731
2018-04-27 06:05:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/M9X8N_w_epg273Vf6dICog/330v220-2/online/image/2018/0425/7793153104_un-enfant-joue-avec-un-cerf-volant-a-arcachon-gironde.jpg