4 min de lecture Société

Électricité, Passe Navigo, gaz... Ce qui change au 1er août

ÉCLAIRAGE - Le prix du Passe Navigo passera de 70 à 73 euros pour les Franciliens dès le lundi 1er août.

Paris : après le pass Navigo, le prix du ticket métro va augmenter
Paris : après le pass Navigo, le prix du ticket métro va augmenter Crédit : JACQUES DEMARTHON / AFP
109127536140888961261
Ludovic Galtier
et AFP

Comme chaque premier jour de chaque mois, le passage au mois d'août apportera son lot de nouveautés aux usagers et particuliers français. L'entrée en vigueur de textes de lois ou de grandes réformes peuvent avoir un impact direct sur le quotidien des Français. Bonnes ou mauvaises, quelles sont les nouvelles qui vous attendent dès ce 1er août ?

Ce n'est pas une surprise. L'augmentation du prix du Passe Navigo, qui permet aux Franciliens de prendre les transports en commun au même prix où qu'ils se trouvent en Île-de-France, entrera en vigueur dès ce lundi. La présidente de la région Île-de-France, Valérie Pécresse, l'avait annoncée dès la fin du mois de juin. Côté tarifs, ceux de l'électricité sont en baisse quand ceux du gaz augmentent fortement. Ceux qui aiment faire travailler leurs économies seront déçus : le taux d'intérêt brut du Plan épargne logement dégringole à 1%.

Le Passe Navigo coûtera désormais 73 euros par mois aux Franciliens

Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France depuis décembre 2015, a accusé la gauche d'être responsable de son augmentation. Le prix du Passe Navigo, qui atteignait jusque-là 70 euros par mois, augmentera de trois euros à 73 euros, dès le 1er août. "Le Passe Navigo a 70€ par mois (tarif unique toutes zones) a été improvisé par la gauche juste avant les élections régionales et n’est pas financé", dénonçait-elle dans les colonnes du Parisien le 19 juin. 

À lire aussi
Une personne âgée (image d'illustration) société
Adhap Services accompagne, à domicile, les personnes dépendantes

Au départ, l'ex-ministre tablait sur une revalorisation du prix de l'abonnement mensuel de 10 à 15 euros. "Manuel Valls a dit qu'il allait transférer des ressources fiscales pour nous aider. Le problème, c'est qu'on ne voit rien venir (...) Il faut que le Premier ministre tienne ses engagements", exigeait-elle. Invitée de RTL le 28 juin dernier, Valérie Pécresse se félicitait : "Mon coup de gueule a payé, on a sauvé le passe unique".

Le ticket de métro va lui augmenter de 10 centimes et coûtera désormais 1,90 euro. Augmentation également à prévoir pour le carnet de tickets qui passe de 14,10 euros à 14,50 euros.

Les tarifs d'électricité de 28 millions de foyers en baisse de 0,5%

Ségolène Royal, ministre de l'Environnement, l'a annoncé le 13 juillet. Les tarifs réglementés de l'électricité, appliqués par EDF à 28 millions de foyers, baisseront de 0,5% au 1er août. Cette proposition émanait de la Commission de régulation de l'énergie (CRE) qui souhaitait refléter la baisse des prix du marché. "J'ai évité aux Français une hausse de 5% systématique tous les ans du prix de l'électricité réclamée par EDF, les Français ont échappé à +5% l'année dernière et +5% cette année. Ils vont bénéficier de la baisse des prix de l'électricité au plan mondial", avait déclaré la ministre. Pour les clients professionnels, la baisse tarifaire devrait être de 1,5%.


L'évolution tarifaire proposée par le CRE inclut un rattrapage tarifaire pour l'année 2012, mais pas la facture rétroactive décidée mi-juin par le Conseil d'Etat pour compenser de précédentes hausses tarifaires jugées insuffisantes pour la période allant du 1er août 2014 au 31 juillet 2015. Selon la ministre de l'Energie, Ségolène Royal, ce nouveau rattrapage sera d'environ "un euro et demi par mois sur 18 mois", mais près de deux fois plus, selon une source industrielle.

Les prix du gaz en hausse de 2%

Si les tarifs de l'électricité sont en baisse, ce n'est pas le cas pour le gaz. Les tarifs réglementés du gaz, distribué par Engie, augmenteront de 2% en moyenne au 1er août, après une première hausse de 0,4% en juillet.

Les loyers de référence revalorisés de 1 à 2%

À Paris, le loyer des logements loués vides et meublés est soumis à un plafond, dit "loyer de référence majoré", depuis le 1er août 2015. Ce plafond, fixé annuellement, sera modifié légèrement à la hausse pour les baux signés à compter du 1er août 2016. La hausse est variable selon les quartiers et le type de logement, mais s'élèvera en moyenne de 1 à 2%. Les propriétaires ne peuvent excéder de 20% le montant de ces loyers de références, ni leur être inférieurs à 30%. Les loyers de référence ont vu le jour avec la loi Alur, portée par Cécile Duflot en 2014.

Le taux brut du Plan épargne logement dégringole à 1%

C'est une mauvaise nouvelle pour les nouveaux épargnants. Le taux brut du Plan épargne logement, plus connu sous le nom de PEL va basculer de 1,5 à 1% (taux net : 0,85%) à compter du 1er août. Sont concernés par cette baisse, les Français qui ouvrent un PEL après le 1er août. Ceux qui l'ont ouvert entre le 1er février 2016 et le 1er juillet 2016 reste à 1,5% (taux net : 1,27%). Il atteint 2% (taux net : 1,69%) pour les titulaires d'un PEL ouvert entre le 1er février 2015 et le 31 janvier 2016.

Service public, le site du gouvernement, rappelle ce qu'est un PEL : "Le plan d'épargne logement (PEL) est une épargne bloquée qui produit des intérêts et peut permettre d'obtenir un prêt immobilier. Les établissements de crédit ayant passé une convention avec l'État peuvent le proposer." Le taux du livret A, lui, ne bougera pas à 0,75%. Il sera maintenu à ce niveau jusqu'en août 2017.

Airbnb : élargissement des taxes pour les locataires dans 18 villes de France

"À partir du 1er août 2016, les voyageurs qui réservent des logements Airbnb situés à Ajaccio, Annecy, Antibes, Avignon, Biarritz, Bordeaux, Cannes, La Rochelle, Lille, Lyon, Marseille, Montpellier, Nantes, Nice, Saint-Malo, Strasbourg ou Toulouse devront payer une taxe de séjour", annonce l'entreprise sur son site. La mesure s'appliquait jusque-là uniquement à Paris (taxe touristique de 0,83€ par personne et par nuit pour la catégorie "meublés touristiques non classés") et à Chamonix-Mont-Blanc (taxe touristique de 0,75€ par personne et par nuit).

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Électricité Tarifs
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7784281463
Électricité, Passe Navigo, gaz... Ce qui change au 1er août
Électricité, Passe Navigo, gaz... Ce qui change au 1er août
ÉCLAIRAGE - Le prix du Passe Navigo passera de 70 à 73 euros pour les Franciliens dès le lundi 1er août.
http://www.rtl.fr/actu/conso/electricite-passe-navigo-gaz-ce-qui-change-au-1er-aout-7784281463
2016-07-31 12:00:00
http://media.rtl.fr/cache/CKWdDGMlnESpKj-pTOiv7w/330v220-2/online/image/2016/0630/7783917916_000-999kk.jpg