Didier Migaud préconise des "hausses de prix plus fortes et plus continues" pour le tabac

REPLAY - Tabac, facteurs, fraudes dans les transports... Didier Migaud, président de la Cour des comptes, revient sur les conclusions du rapport public dévoilé ce mercredi 10 février.

>
Didier Migaud préconise des "hausses de prix plus fortes et plus continues" pour le tabac Crédit Image : AFP PHOTO / THOMAS SAMSON Crédit Média : Vincent Parizot,Christelle Rebière Télécharger

Didier Migaud, président de la Cour des comptes, a remis ce mercredi 10 février, le dernier rapport public de l'institution financière. Les deux tomes du rapport présentent des pistes pour réaliser des économies supplémentaires notamment sur les services postaux, la fraude dans les transports en commun ou encore le prix du tabac.

Concernant La Poste, la Cour des comptes relance des débats sensibles sur des services qui coûtent très cher à l'heure d'Internet et des téléphones portables. "La Poste est confrontée à un vrai défi puisque l'activité courrier est confrontée à une baisse très sensible donc il faut bien prendre un certain nombre de dispositions pour prendre en compte cette évolution", explique Didier Migaud qui souhaite que certaines mutations de l'entreprise se fassent à un rythme plus soutenu.

Le coût de la fraude, du tabac... Et des anciens présidents

Autre point abordé par le rapport : la lutte contre la fraude dans les transports en commun. Les resquilleurs et les moyens mis en place pour les attraper ont en effet coûté 366 millions d'euros en 2013. En Île-de-France, cela s'explique en partie par la mauvaise organisation des contrôles. "Nous avons des taux de fraude qui sont très supérieurs à ceux des réseaux étrangers comparables, donc c'est un vrai sujet pour la RATP et la SCNF. Il y a des efforts qui sont faits, mais les résultats sont très décevants", notamment à cause de limites juridiques trop contraignantes.

Enfin, Didier Migaud et la Cour des comptes souhaitent une hausse plus forte et plus continue du prix des paquets de cigarettes. "On voit que dans les pays qui ont obtenu des résultats, il y a un seuil de hausse qui est nécessaire pour provoquer une baisse durable des ventes", explique-t-il. En France, la proportion de fumeurs est beaucoup plus forte que dans d'autres pays, "nous  avons plus du tiers de Français fumeurs, dans beaucoup de pays c'est plutôt de l'ordre de 20%" et tout cela a un coût social. Qui plus est, malgré les efforts faits par l'État, la Cour des comptes a noté une reprise des ventes en 2015. Face à cela, l'institution préconise de multiplier les actions de préventions et de "pratiquer des hausses de prix plus fortes et plus continues."

Un autre poste de dépenses qui pourraient être réduites pour la République n'est pas abordé dans le rapport diffusé ce mercredi, mais dans un autre, remis directement à François Hollande. Ce document sur lequel a travaillé Didier Migaud détaille les coûts et les droits des anciens locataires de l'Élysée. Un rapport dont les conclusions n'ont pas encore été rendues publiques.

La rédaction vous recommande
par Vincent ParizotJournaliste RTL
Suivez Vincent Parizot sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7781806305
Didier Migaud préconise des "hausses de prix plus fortes et plus continues" pour le tabac
Didier Migaud préconise des "hausses de prix plus fortes et plus continues" pour le tabac
REPLAY - Tabac, facteurs, fraudes dans les transports... Didier Migaud, président de la Cour des comptes, revient sur les conclusions du rapport public dévoilé ce mercredi 10 février.
http://www.rtl.fr/actu/conso/didier-migaud-preconise-des-hausses-de-prix-plus-fortes-et-plus-continues-pour-le-tabac-7781806305
2016-02-10 14:35:20
http://media.rtl.fr/cache/tUePYxKscVC15LbmgNvpyQ/330v220-2/online/image/2016/0210/7781808297_didier-migaud-premier-president-de-la-cour-des-comptes-a-rendu-le-rapport-public-de-l-institution-financiere-ce-mercredi-10-fevrier-2016.jpg