1 min de lecture Cancer

Cancer : "La recherche doit être plus transparente", pour l'institut Curie

INVITÉ RTL - Le professeur Thierry Philip, président de l'institut Curie, souligne le coût important que représente la recherche et propose des pistes pour que celui-ci baisse.

Christophe Pacaud Agnes Bonfillon Le Mag de l'Éco Christophe Pacaud & Agnès Bonfillon
>
Télécharger Le Mag de l'Éco du 22 janvier 2018 Crédit Média : Christophe Pacaud,Agnès Bonfillon | Durée : | Date : La page de l'émission
Christophe Pacaud
Christophe Pacaud et Agnès Bonfillon

L'institut Curie fêtera ses 109 ans cette année. Actuellement la fondation regroupe 3.400 médecins, chercheurs et soignants et travaille principalement sur la recherche contre le cancer, notamment les thérapies nouvelles. Chaque année, 400.000 cas de cancer sont détectés en France et on dénombre 3 millions de malades actuels ou passés. Cela représente un coût financier de 16 milliards d'euros pour l'Assurance maladie. Ces nouvelles thérapies pourraient coûter au moins un milliard d'euros supplémentaire par an. Un montant qui n'est pas simple à trouver.

"C'est une équation difficile, parce que jusqu'à 2012 on avait un coût des médicaments du cancer de l'ordre d'un milliard d'euros par ; ce qui pour la première cause de mortalité n'est pas extraordinaire et ça augmentait de quelques pourcents par an. Là maintenant, on est sur un milliard supplémentaire tous les ans. Si vous projetez à dix ans, ça voudrait dire que quasiment tout le budget de la Sécu serait mangé par les médicaments du cancer", explique le professeur Thierry Philip, président de l'institut Curie.

Ce dernier souligne que cette situation n'est pas tenable et qu'une solution doit être trouvée. "Cette solution passe par plus de transparence. Elle passe probablement par une façon de déduire ce qui est le coût de la recherche et ce qui est le coût de production du médicament. On pourrait très bien imaginer qu'on paye le coût de la recherche en une fois, au début, au moment de la mise du médicament sur le marché", explique Thierry Philip et de préciser qu'actuellement c'est l'immunothérapie et la médecine "de précision" qui coûtent le plus cher dans la recherche. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cancer Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791944431
Cancer : "La recherche doit être plus transparente", pour l'institut Curie
Cancer : "La recherche doit être plus transparente", pour l'institut Curie
INVITÉ RTL - Le professeur Thierry Philip, président de l'institut Curie, souligne le coût important que représente la recherche et propose des pistes pour que celui-ci baisse.
http://www.rtl.fr/actu/conso/cancer-la-recherche-doit-etre-plus-transparente-pour-l-institut-curie-7791944431
2018-01-23 00:36:28
http://media.rtl.fr/cache/6nv71d0f05ds19QIAfwV0A/330v220-2/online/image/2016/1115/7785788151_un-docteur-prend-part-aux-recherches-d-un-vaccin-pour-le-cancer-de-la-prostate.jpg