2 min de lecture Amazon

Amazon : pourquoi le nouveau service de livraison fait peur à la mairie de Paris

ÉCLAIRAGE - La mairie de Paris reproche à la firme américaine de ne pas l'avoir prévenue du lancement d'un nouveau service de livraison.

Un entrepôt Amazon en Angleterre en 2013
Un entrepôt Amazon en Angleterre en 2013 Crédit : ANDREW YATES / AFP
MariePierreHaddad75
Marie-Pierre Haddad
et AFP

La marie de Paris s'est lancée dans une bataille contre Amazon. Le géant américain a lancé un nouveau service, baptisé "Prime Now", jeudi 16 juin. Après les États-Unis, l'Angleterre ou encore l'Italie, l'entreprise a choisi de s'attaquer au marché français avec son service de livraison express à domicile en une heure à Paris et dans sa petite couronne, pour tout type de produit y compris l'alimentaire. 

Ce service opère depuis un centre de distribution situé dans le XVIIIe arrondissement, dans le nord de Paris. En France, il concernera 18.000 références, allant de la culture aux jouets en passant par l'électronique, incluant également 4.000 produits alimentaires, de l'épicerie au frais (notamment des fruits et légumes en provenance de Rungis) mais aussi de surgelés. 

Une concurrence déloyale

La Ville de Paris s'est inquiétée de ce service de livraison express qui risque de "déstabiliser gravement les équilibres commerciaux parisiens". Dans un communiqué publié par la mairie, l'administration explique n'avoir été informée de ce lancement "que quelques jours avant". "Cette grande entreprise américaine n'a jugé bon d'informer la Ville de Paris que quelques jours avant son lancement. Ceci alors même que la collectivité parisienne a une expertise sur le sujet et est compétente en matière d'aménagement du territoire, de développement durable et  de préservation de la diversité commerciale". 

À lire aussi
Jeff Bezos, PDG d'Amazon (42,6 milliards d'euros) États-Unis
Jeff Bezos, PDG d'Amazon, en panne d'idées pour dépenser sa fortune

En réponse, la mairie de Paris a promis d'être "intransigeante" avec Amazon sur plusieurs points. À savoir, "la préservation du commerce de proximité ; la qualité de vie des riverains au regard de la logistique du centre et du trafic des véhicules de livraison ; le degré de pollution généré par les véhicules et l'activité du lieu ; la politique de ressources humaines menée par Amazon", écrit la mairie dirigée par Anne Hidalgo (PS). 

"La Ville de Paris portera aussi auprès du législateur la nécessité de définir, par la loi, des garde-fous en mesure d'éviter que de tels services ne viennent à constituer une concurrence déloyale à l'égard des commerçants et des artisans", menace-t-elle encore. La mairie réclame notamment que les procédures d'autorisation des maires sur l'installation de surfaces commerciales et de supermarchés puissent s'appliquer à des centres comme celui d'Amazon dans le XVIIIe arrondissement.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Amazon Conso pratique Paris
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7783779555
Amazon : pourquoi le nouveau service de livraison fait peur à la mairie de Paris
Amazon : pourquoi le nouveau service de livraison fait peur à la mairie de Paris
ÉCLAIRAGE - La mairie de Paris reproche à la firme américaine de ne pas l'avoir prévenue du lancement d'un nouveau service de livraison.
http://www.rtl.fr/actu/conso/amazon-pourquoi-le-nouveau-service-de-livraison-fait-peur-a-la-mairie-de-paris-7783779555
2016-06-22 07:30:00
http://media.rtl.fr/cache/JRrKAUePJNDt3zzIjm4tdQ/330v220-2/online/image/2016/0620/7783748214_un-entrepot-amazon-en-angleterre-en-2013.jpg