2 min de lecture Santé

Michel Cymes alerte sur la solitude des amateurs de réseaux sociaux

REPLAY - Le médecin part d'un constat scientifique : plus on est connecté, plus on est seul. Le problème, c'est que la solitude est mauvaise pour la santé.

Michel Cymes Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes
>
Michel Cymes alerte sur la solitude des amateurs de réseaux sociaux Crédit Image : AFP / Archives, Thomas Coex | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Michel Cymes
Michel Cymes et Loïc Farge

Vous avez des centaines d'"amis" sur Facebook ? Vous collectionnez les "followers" sur Twitter ? Vous êtes la coqueluche d'Instagram ? Vous êtes l'empereur du partage ? En réalité, vous ne partagez rien... Le mirage des réseaux sociaux crève les yeux quand on lit l'étude que les chercheurs américains de la faculté de médecine de Pittsburgh ont récemment publiée. Leur conclusion est d'une cruelle simplicité : plus on est connecté sur les réseaux sociaux, plus on est seul. La solitude est une belle rampe de lancement pour tout un tas de problèmes de santé.

D'abord il est avéré que l'isolement social bousille les défenses immunitaires et augmente l'inflammation. Conséquences en rafale : diabète, maladies cardiaques, arthrite. Mais la solitude est aussi le meilleur booster de la dépression. Là, on ouvre la boîte de Pandore : troubles du sommeil, troubles de l'attention (pas pratique quand on bosse à l'école ou en entreprise !), sans parler des idées noires qui vont avec.

À lire aussi
Tabac (illustration) Cinéma
Faut-il interdire les cigarettes au cinéma ?

Ajoutons que la dépression va souvent de pair avec l'anxiété. Les réseaux sociaux sont des usines à fabriquer de l'anxiété. Sur les réseaux sociaux, on voit des amis (ou supposés tels) qui exposent leur bonheur à grands coups de selfies. Or une personne anxieuse, qui de surcroît est en permanence confrontée à la vie rose bonbon des autres - même si ça ne correspond à rien de réel -, accentue sa souffrance. Elle se dit qu'elle n'est pas comme les autres et met la tête dans un enchaînement de pensées négatives qui n'arrangent pas ses affaires.

Les réseaux sociaux sont des usines à fabriquer de l'anxiété

Michel Cymes
Partager la citation

Tout le monde est concerné. Mais les jeunes sont en première ligne. Il faut savoir que la solitude a des effets sur le cerveau. Pour les enfants et les adolescents, cela tombe plutôt mal. À leur âge, comme on dit, ils ne sont pas complètement finis. Le cerveau n'est pas qu'un miracle de la nature. Il se construit en interaction avec l'environnement direct que sont les enseignants, la famille, les amis. Il se densifie grâce aux relations avec les autres. Si elles sont de qualité, le cerveau en profite. Mais avec un écran, on ne peut pas avoir un échange de qualité.

À plusieurs, on fait fonctionner des régions cérébrales liées au langage, au calcul, à l'écoute, à la capacité d'adaptation, à la politesse, bref à tout un tas de choses dont un écran n'a pas besoin. C'est bien pour y pêcher une information, mais cela ne contribue en rien à façonner une personnalité et à donner confiance en soi.

Il ne s'agit pas d'arrêter les écrans - parce qu'il faut vivre avec son temps -, mais il s'agit de réduire le temps passé devant. Les personnes qui passent plus de deux heures par jour sur les réseaux sociaux ont deux fois plus de risques de se sentir isolées que celles qui n'y passent qu'une demi-heure.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Société Réseaux sociaux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790275758
Michel Cymes alerte sur la solitude des amateurs de réseaux sociaux
Michel Cymes alerte sur la solitude des amateurs de réseaux sociaux
REPLAY - Le médecin part d'un constat scientifique : plus on est connecté, plus on est seul. Le problème, c'est que la solitude est mauvaise pour la santé.
http://www.rtl.fr/actu/bien-etre/michel-cymes-alerte-sur-la-solitude-des-amateurs-de-reseaux-sociaux-7790275758
2017-09-29 12:48:00
http://media.rtl.fr/cache/oyBriiLNxPTFVYGqFrJa9Q/330v220-2/online/image/2016/0316/7782405009_apres-facebook-instagram-voici-le-reseau-social-wedo.jpg