2 min de lecture Ligue des champions

Monaco-Besiktas : le Rocher n'a plus le droit de s'éroder

PRÉSENTATION - L'ASM, qui traverse une période compliquée, reçoit Besiktas pour la troisième journée de la Ligue des champions, mardi 17 octobre à partir de 20h45.

Thomas Lemar à Monaco, le 29 septembre 2017
Thomas Lemar à Monaco, le 29 septembre 2017 Crédit : VALERY HACHE / AFP
JulienAbsalon1
Julien Absalon
Journaliste RTL

Ne pas compromettre la suite de l'aventure. Avec seulement un point en deux matches, l'AS Monaco reçoit Besiktas à l'occasion de la troisième journée de Ligue des champions, mardi 17 octobre au Stade Louis-II (20h45). La formation d'Istanbul, leader du groupe G, dispose déjà de cinq longueurs d'avance sur son adversaire du soir. En parallèle, le FC Porto, deuxième avec les trois unités récoltées face aux Monégasques, affronte le RB Leizpig.

Le temps où Monaco affichait des certitudes est loin. Aller chercher la victoire, qui permettra de conserver des chances de se qualifier en huitièmes de finale, s'annonce maintenant comme une tâche compliquée. Depuis la gifle reçue à Nice le 9 septembre (4-0), le club est très clairement entré dans une mauvaise passe. Les trois derniers résultats sont significatifs : déroute à domicile contre Porto (0-3), match nul contre Montpellier (1-1) et enfin cette défaite à la dernière minute face à l'OL (3-2).

Où est le problème ?

Que se passe-t-il donc à Monaco ? Le bloc défensif, autrefois rassurant, n'affiche désormais plus aucune garantie. L'expérimenté gardien croate Danijel Subasic multiplie les erreurs et encaisse des buts fort évitables. "Le problème, ce n'est pas lui", a toutefois balayé l'entraîneur portugais Leonardo Jardim, en conférence de presse d'avant-match.

À lire aussi
Toni Kroos à la lutte avec Adrien Rabiot en novembre 2015 Ligue des champions
PSG-Real : pourquoi ce tirage fait peur à Madrid

Ce qui est certain, c'est que les soucis ne se concentrent pas dans ce secteur de jeu. L'équipe semble aujourd'hui déséquilibrée. Que ce soit au milieu de terrain ou en attaque, difficile de trouver une réelle satisfaction, excepté Radamel Falcao qui caracole en tête du classement des buteurs en Ligue 1 avec 12 réalisations. Même le jeune Thomas Lemar est moins influent.

Orphelins de leurs champions

À côté, les jeunes pousses que sont Rony Lopes et Adama Diakhaby sont sur courant alternatif et délivrent des prestations insuffisantes. Idem pour Rachid Ghezzal. "Il est techniquement très fort. Mais il lui manque des choses pour parvenir à un gros niveau. Un joueur avec ses qualités doit faire plus. Nous travaillons là-dessus afin qu'il passe ce cap. Car ce n'est plus un jeune (il a 25 ans, ndlr)", a reconnu le coach, Leonardo Jardim.

Finalement, Monaco n'a toujours pas surmonté les départs estivaux de ses champions de France (Benjamin Mendy, Bernardo Silva, Tiémoué Bakayoko, Kylian Mbappé). C'est d'autant plus embêtant lorsqu'un remplaçant comme Youri Tielemans n'est que peu utilisé et semble, au passage, avoir du mal à apprivoiser l'organisation tactique du manager lusitanien. Aussi, les attentes sont encore loin d'être satisfaites pour Keita Baldé et Stevan Jovetic. À Leonardo Jardim de trouver (sans tarder) des solutions.

Les équipes probables

Monaco : Subasic - D. Sidibé, Glik, Jemerson, Jorge - R. Lopes, Fabinho, Moutinho, Lemar - Tielemans (ou K. Baldé), Falcao.
Besiktas : Fabricio - Erkin, Pepe, Medel, Tosic - Hutchinson, Ozyakup, Quaresma, Talisca, Babel - Tosun.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue des champions AS Monaco
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790546682
Monaco-Besiktas : le Rocher n'a plus le droit de s'éroder
Monaco-Besiktas : le Rocher n'a plus le droit de s'éroder
PRÉSENTATION - L'ASM, qui traverse une période compliquée, reçoit Besiktas pour la troisième journée de la Ligue des champions, mardi 17 octobre à partir de 20h45.
http://www.rtl.fr/sport/football/monaco-besiktas-le-rocher-n-a-plus-le-droit-de-s-eroder-7790546682
2017-10-17 08:45:00
http://media.rtl.fr/cache/hp8hYTdq6FXRSukJLi8Vqg/330v220-2/online/image/2017/1016/7790546744_thomas-lemar-a-monaco-le-29-septembre-2017.jpg